Horner : Vettel n'a pas "sapé" mon autorité

Horner : Vettel n’a pas "sapé" mon autorité
Horner : Vettel n’a pas "sapé" mon autorité - © F1i

Le team principal de Red Bull, Christian Horner, a démenti que Sebastian Vettel avait "sapé" son autorité en choisissant de ne pas respecter les consignes qu’il avait reçues en Malaisie.

"Durant cette course, il n’a pas fait ce que je lui demandais. Etais-je heureux ? Non. S’est-il excusé ? Oui. A-t-il appris la leçon ? Oui. Le refera-t-il à nouveau ? Il s’est expliqué hier, mais il y a un passé entre nos deux pilotes", a déclaré Horner en conférence de presse, ce vendredi, à Shanghai.

"Ce n’est pas quelque chose de nouveau, cela existe depuis quatre ou cinq ans. Cela étant, il s’agit de l’un des partenariats qui a obtenu le plus de résultats dans l’histoire de la Formule 1."

"Est-ce que mon autorité est sapée ? Je ne pense pas. Je dirige cette équipe depuis ses débuts en F1. Durant cette période, nous avons conquis trois titres mondiaux. Il y a eu des hauts et des bas sur notre route mais l’équipe est toujours allée de l’avant. Je ne pense pas un seul instant que Seb pense être la personne qui dirige l’équipe. Il sait qu’il est notre employé et il sait pourquoi nous l’avons engagé."

Horner souhaite désormais que son équipe tourne la page de la controverse du Grand Prix de Malaisie afin de se concentrer pleinement sur les deux championnats.

"On ne peut rien y changer, nous ne pouvons pas revenir en arrière. Il faut maintenant regarder de l’avant, nous concentrer sur cette course, et les 16 autres, a-t-il indiqué. Seb n’a pas obtenu tous ses succès durant sa carrière en étant soumis. Il a vu une opportunité, il avait économisé un train de pneus et il voulait cette victoire plus que toute autre chose."

De notre partenaire F1i.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK