Hamilton et ses 5 couronnes débarquent au Brésil : "Le record de Schumi ? Je n'y pense pas"

Hamilton et ses 5 couronnes débarquent au Brésil : "Le record de Schumi ? Je n'y pense pas."
Hamilton et ses 5 couronnes débarquent au Brésil : "Le record de Schumi ? Je n'y pense pas." - © RODRIGO ARANGUA - AFP

Comme chaque vendredi de Grand Prix, la RTBF vous propose les échos du paddock, les images insolites ou encore les déclarations à ne pas manquer. Ce vendredi, honneur bien évidemment au tout frais quintuple champion du monde, Lewis Hamilton, et à Sebastian Vettel, son plus grand rival cette saison.

 

Hamilton : « En 2008 je n'étais qu'un gosse »

La semaine dernière au Mexique, Lewis Hamilton a donc engrangé son cinquième titre mondial. Et en arrivant au Brésil, le pilote Mercedes repense forcément à son titre 2008 remporté ici à Interlagos. Mais depuis le britannique a bien changé.

"En 2008, au moment de mon premier titre j’étais vraiment un gosse. Bien sûr j’avais le talent et les capacités pour devenir champion du monde, mais je n’avais pas encore la force mentale et physique que j’ai aujourd’hui"

Et quand on lui parle des sept couronnes mondiales qu’il pourrait un jour égaler, le britannique reste prudent.

"Rien n’est impossible, mais rien ne dit non plus que je serai encore là. Je ne sais pas combien de temps je vais rester en F1. Et puis pas sûr non plus que mon niveau et celui de l’équipe resteront le même qu’aujourd’hui. Je ne pense pas aux records je veux juste pousser et continuer à me remettre en question."

Vettel : « L'équipe Mercedes a été meilleure, elle mérite le respect »

Sebastian Vettel a lui dû gérer une énorme déception après la perte du titre mondial. Mais l’allemand s’est montré très digne dans la défaite en saluant Hamilton, m ais également tous les membres de l’équipe Mercedes dans leurs installations.

"Ce n’est évidemment pas plaisant de perdre, mais si vous vous inclinez, il faut pouvoir le faire avec dignité. Pour moi c’est simplement normal de faire cela et de pouvoir reconnaître que l’équipe Mercedes a été un peu meilleure que nous. On respecte vraiment l’autre camp, cela fait partie du jeu. Il y a des choses plus graves dans la vie que ce que l’on fait sur la piste. C’est vrai qu’en ce qui nous concerne, cela prend des proportions plus importantes car, c’est une grande partie de notre vie."



 

Les grands moments d'Interlagos comme si vous y étiez

Le GP du Brésil propose très souvent des courses animées. Voici une petite compilation des grands moments à Interlagos en caméra embarquée.

 

Découvrez le circuit du Vietnam

Dès la saison 2020, la F1 prendra donc la direction de Hanoï au Vietnam pour un tout nouveau grand-prix. Un circuit en pleine ville que nous vous proposons de découvrir à bord d’un drone.

Dernier podium pour Senna

Et puis impossible d’évoquer le GP du Brésil sans penser à Ayrton Senna. Il y a tout juste 25 ans, le brésilien montait sur le dernier podium de sa carrière tout comme Alain Prost au GP d'Australie (Adélaïde) 1993.
Ce jour-là, Senna décrochait sa 41ème et dernière victoire tandis que Prost engrangeait son 4ème titre de champion du monde

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK