Hamilton après son accrochage avec Albon : "Un incident de course, mais j'accepte la pénalité"

Quelle journée étrange pour Lewis Hamilton : alors qu'il pensait s'élancer depuis la première ligne sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, il a écopé de trois places de pénalité pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune samedi lors des qualifications. D'abord innocenté par les commissaires, il a finalement été puni en raison d'une nouvelle réclamation de Red Bull ce dimanche matin.

Parti depuis la cinquième place, le sextuple Champion du Monde a réussi à remonter en deuxième position, derrière son coéquipier Valtteri Bottas, avant d'être surpris par une attaque d'Alexander Albon et d'accrocher la Red Bull du Thaïlandais.

Pénalisé de cinq secondes, le pilote Mercedes a rétrogradé à la quatrième place après avoir franchi la ligne d'arrivée en deuxième position.

"Cette course est terminée, maintenant, je veux juste aller de l'avant, a souligné Lewis Hamilton après le Grand Prix. Cela n'a pas été un week-end génial pour moi. Hier, c'était entièrement de ma faute, mais avec cette pénalité, ma préparation a été assez chaude, mais c'est comme ça. Cela ne m'a pas déstabilisé, cela m'a plutôt encouragé à donner le meilleur de moi-même. Et j'ai l'impression de l'avoir fait, puisque j'ai réussi à revenir derrière Valtteri. Et puis, il y a cet accrochage avec Alex. C'est vraiment malheureux, je n'arrive pas à croire que cela nous arrive à nouveau (après le Brésil 2019, ndlr). J'avais plutôt l'impression qu'il s'agissait d'un incident de course, mais j'accepte la pénalité qu'on estime que je mérite."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK