France 2002 : Schumacher coiffe Raikkonen pour un titre supersonique

Annulé purement et simplement, le Grand Prix de France 2020 de Formule 1 devait se tenir ce dimanche. Plongeons 18 ans en arrière, dans une cuvée particulièrement bonne pour le mythique Michael Schumacher.

21 juillet 2002. Juan Pablo Montoya, au volant de sa Williams-BMW, a dominé la séance des qualifications et s'élance, avec toute la meute dans son sillage, à l'assaut des 72 tours sur le tracé de Magny-Cours, long de 4.250 kilomètres. Le Colombien est en forme et garde son leadership durant le premier tiers de l'épreuve.

>>>> LIRE AUSSIFrance 1968 : Premier succès de Jacky Ickx, décès tragique de Jo Schlesser

Suite aux premiers ravitaillements, la première place change de propriétaire plusieurs fois : Michael Schumacher, Kimi Raikkonen (qui dispute sa deuxième saison en F1 après un premier exercice chez Sauber) et David Coulthard placent leur nom à côté du numéro 1. Montoya récupère son bien à la mi-course, mais les stratégies de Schumacher, qui se voit infliger une pénalité, et Raikkonen, accompagnées d'un rythme légèrement plus rapide, sont plus efficaces. Le Colombien a également cafouillé durant un pitstop.

Plus de doute, l'Allemand de chez Ferrari et le Finlandais de chez McLaren vont se disputer la victoire. Schumacher chasse la proie Raikkonen et, au terme d'une très belle bagarre entre les deux pilotes, il parvient à déborder la McLaren à trois tours de l'arrivée. Intraitable, le Baron rouge ne laissera pas passer le 61e succès de sa carrière, devançant Raikkonen, Coulthard (McLaren), Montoya et Ralf Schumacher (Williams-BMW).

>>>> LIRE AUSSIFrance 1979 : Le finish incroyable et jamais vu entre Villeneuve et Arnoux

Mieux, l'icone décroche ce jour-là sa 5e couronne mondiale. Nous ne sommes qu'en juillet, il reste encore six courses à disputer. C'est la première fois qu'un titre de champion est remporté aussi tôt dans l'histoire de la F1. Quoi de plus normal pour que ce record tombe dans l'escarcelle de Schumacher, septuple champion du monde et lauréat de 91 GP, un record là aussi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK