F1 France : Verstappen dépasse Hamilton à deux tours de la fin et remporte la course

Au terme d’un Grand Prix riche en suspense grâce à des stratégies différentes des deux écuries de tête, Max Verstappen (Red Bull) remporte finalement la course devant son concurrent Lewis Hamilton (Mercedes) et Sergio Perez (Red Bull). Valtteri Bottas (Mercedes) et Lando Norris (McLaren) complètent le top 5 de ce septième rendez-vous de la saison, disputé sur le circuit du Paul Ricard en France.

Après un départ approximatif de Verstappen qui se loupe au premier virage, Hamilton en profite pour passer devant et mener la course. Derrière, rien ne change, ou presque, si ce n’est une belle remontée de Lance Stroll (Aston Martin). Parti avant-dernier, le Canadien se retrouve 14e après quelques tours et finira la course à la dixième place.

Le premier à changer ses pneus est Charles Leclerc (Ferrari) au 15e tour pour mettre des gommes dures. Tous les autres pilotes font de même dans les tours suivants. Daniel Ricciardo (McLaren) en profite d’ailleurs pour passer devant Carlos Sainz (Ferrari) et Pierre Gasly (AlphaTauri). Verstappen entre au 19e tour, suivi d’Hamilton quelques kilomètres après. Si les deux premiers du championnat ont réussi leur arrêt au stand, c’est le Hollandais qui passe finalement devant. Sergio Perez, alors en tête et expert lorsqu’il s’agit de gérer ses pneus, entre au 25e tour pour également mettre des pneus durs.

A la mi-course, Max Verstappen n’a plus qu’à gérer ses pneus et contenir le septuple champion du monde mais l’écurie dirigée par Christian Horner opte pour une stratégie osée qui se verra finalement payante. Le fils de Jos entre une deuxième fois et met des pneus médiums. Hamilton reprend alors la tête mais se plaint à plusieurs reprises de l’état de ses gommes. Verstappen appuie sur l’accélérateur pour dépasser Bottas au 44e tour et ainsi se retrouver à cinq secondes d’Hamilton, dont les pneus sont à l’agonie. Vient alors une fin de course passionnante. A deux tours de l’arrivée, le pilote de 23 ans dépasse finalement le Britannique pour s’offrir sa troisième victoire de la saison. Lewis Hamilton complète son cinquième podium de l’année et Checo Perez, qui a aussi profité des pneus dégradés de Bottas pour le doubler, confirme son bon état de forme en alignant un deuxième podium consécutif après sa victoire à Baku il y a deux semaines.

A noter aussi la bonne course des McLaren qui finissent 5e et 6e. Gasly a aussi livré une bonne course et termine 7e, devant les vétérans Fernando Alonso (Alpine) et Sebastian Vettel (Aston Martin). Ferrari ne ramène aucun point de la Côte d'Azur, Carlos Sainz et Charles Leclerc ayant fini à la 11e et 16e place. Au championnat du monde, le Hollandais (131 points) compte désormais douze points de plus que son rival britannique (119 points). Sergio Perez est troisième, tandis que Valtteri Bottas ne pointe qu’à la cinquième place et voit son avenir chez Mercedes s’assombrir. Au championnat des constructeurs, Red Bull amplifie son avance sur Mercedes et compte désormais 37 points d'avance. 

Le prochain rendez-vous aura lieu dès dimanche prochain pour la première des deux courses disputées en Autriche.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK