Verstappen met fin à l'hégémonie Mercedes et s'offre le Grand Prix du 70ème Anniversaire de la F1

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a brillamment remporté le Grand Prix du Septantième Anniversaire de la Formule 1 disputé ce dimanche sur le circuit de Silverstone, théâtre du premier Grand Prix de l'histoire de la discipline en 1950.

Le pilote de 22 ans a réalisé un authentique exploit en devançant les Mercedes du Britannique Lewis Hamilton, deuxième à 11.326 secondes, et du Finlandais Valtteri Bottas, troisième à 19.231 secondes, pour aller décrocher son neuvième succès en F1.

>> Verstappen : "Une super journée... et une super stratégie !"

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), qui a procédé à un seul changement de pneus au contraire de ses adversaires, a terminé à une très belle quatrième place (+29.289), devant le Thaïlandais Alex Albon (Red Bull), cinquième (+39.146).

Vainqueur ici même du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche dernier, Lewis Hamilton conserve la tête du classement général (107 points) avec trente longueurs d'avance sur Max Verstappen (77). Valtteri Bottas rétrograde à la troisième place avec 73 unités.

Max Verstappen, quatrième sur la grille de départ, a opté pour une stratégie différente de celle de ses adversaires : parti en gommes dures, il s'est rapidement emparé de la troisième place de l'Allemand Nico Hülkenberg (Racing Point) et a réussi à rester dans le sillage des Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, partis respectivement depuis les première et deuxième positions en pneus médiums.

Max Verstappen a ensuite profité des déboires pneumatiques des Flèches d'Argent pour s'emparer de la première place, grâce à une attaque très tranchante sur Valtteri Bottas, après son premier changement de gommes.

Malgré un deuxième changement de pneus plus tardif du côté de Lewis Hamilton, qui en a profité pour s'offrir la deuxième place aux dépens de Valtteri Bottas, Max Verstappen a réussi à contenir la remontée du sextuple Champion du Monde sans trop de difficultés pour s'adjuger son premier succès de la saison après quatre Grands Prix remportés par les pilotes Mercedes.

Le sixième rendez-vous de la saison, ce sera déjà dimanche prochain, le 16 août, sur le circuit de Barcelone.

Le résumé d'un Grand Prix très stratégique

Parti en pole position, Valtteri Bottas a résisté aux premières offensives de son coéquipier Lewis Hamilton avant de se donner un peu d'air en tête de la course.

Max Verstappen (Red Bull) a lui dépassé lors du départ Nico Hülkenberg (Racing Point), alors que sur l'autre Racing Point, Lance Stroll a pris le meilleur sur Daniel Ricciardo (Renault).

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), en délicatesse depuis le début du week-end, est lui parti en tête-à-queue d'entrée de jeu et s'est retrouvé en fond de classement.

Parti en pneus durs, Max Verstappen a réussi à rester dans le sillage des deux Mercedes, dont les gommes médiums ont rapidement montré des signes de faiblesse.

Au terme du treizième des 52 tours, le leader Valtteri Bottas est renté aux stands pour chausser les pneus durs. Lewis Hamilton en a fait de même un tour plus tard, laissant la première place à Max Verstappen.

Le Néerlandais, qui a parfaitement géré ses pneus, a réussi à conserver une vingtaine de secondes d'avances sur les deux Flèches d'Argent avant de procéder à son premier changement de gommes au terme du 26ème tour.

Ressorti en médiums dans le sillage de Valtteri Bottas, Max Verstappen est tout de suite passé à l'attaque et a récupéré brillamment la tête de l'épreuve. Du grand art !

Les deux hommes sont ensuite à nouveau rentrés aux stands à l'entame du 33ème tour et ont chaussé les gommes dures. Ils sont ressortis dans cet ordre.

Lewis Hamilton a lui effectué son dernier changement de pneus au terme du 41ème des 52 tours, et est remonté en piste en quatrième position, derrière la Ferrari du Monégasque Charles Leclerc, qu'il a rapidement doublé.

Avec des gommes plus fraîches que celles de son coéquipier Valtteri Bottas, Lewis Hamilton s'est emparé de la deuxième place à trois tours de l'arrivée, mais a été incapable de revenir sur Max Verstappen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK