F1 Silverstone : Lewis Hamilton, pénalisé après le crash de Max Verstappen, renoue avec la victoire devant Charles Leclerc

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a renoué avec la victoire ce dimanche et remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième épreuve de la saison du Championnat du Monde de Formule 1.

La course a été marquée par l’accrochage, dès le premier tour, entre les deux prétendants au titre mondial, Max Verstappen et Lewis Hamilton. LH s’est finalement adjugé son home Grand Prix - malgré une pénalité de dix secondes - après avoir dépassé la Ferrari du Monégasque Charles Leclerc à trois tours de l’arrivée. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) a pris la troisième place, alors que les pilotes McLaren Lando Norris et Daniel Ricciardo complètent le Top 5.

Il s'agit de la 99ème victoire de Lewis Hamilton, la huitième à Silverstone. Il n'avait plus gagné depuis le Grand Prix d'Espagne le 9 mai dernier ! Au classement du Championnat du Monde, le leader de l'écurie Mercedes revient à huit points du Néerlandais Max Verstappen.

Max Verstappen, parti depuis la pole position après sa victoire lors de la première course de qualification de l’histoire de la Formule 1 samedi, a lui été contraint à l'abandon après avoir percuté la roue avant gauche de son rival britannique et perdu le contrôle de sa monoplace, qui est allée s’encastrer dans le mur de pneus à très haute vitesse dans le virage de Copse.

Le leader du Championnat du Monde a réussi à s’extraire de sa voiture, mais un peu groggy - il a encaissé un choc de 51G ! -, il a ensuite rejoint en ambulance le centre médical du circuit, où il est resté en observation avant d'aller à l'hôpital pour suivre des examens plus approfondis. Il s'agit de son deuxième abandon cette saison, puisqu'il n'avait pu vu la ligne d'arrivée du Grand Prix d'Azerbaïdjan à Bakou.


►►► À lire aussi : Lewis Hamilton et Max Verstappen s’accrochent, gros crash du Néerlandais

►►► À lire aussi : Lewis Hamilton : "Max Verstappen ne m'a pas laissé assez d'espace"

►►► À lire aussi : Fernando Alonso s'offre un 360 lors du tour de mise en grille


Lewis Hamilton, lui, a pu rester en piste et rejoindre les stands, la course ayant été interrompue par un drapeau rouge. Il a toutefois écopé de dix secondes de pénalité.

Après plus de quarante minutes d’interruption, le Grand Prix a pu reprendre avec, au programme, un deuxième départ arrêté. Le Monégasque Charles Leclerc, quatrième sur la grille de départ originale, a pu s’élancer depuis la pole position après avoir dépassé les deux Mercedes lors du premier tour.

Malgré des ratés moteur rapidement résolus, le pilote Ferrari a réussi à contenir Lewis Hamilton jusqu’au changement de gommes du Britannique. Le Champion du Monde, qui en a profité pour purger sa pénalité, est remonté en piste en cinquième position.

Impressionnant d’aisance en tête de la course, Charles Leclerc a procédé à son changement de pneus à l’entame du trentième des 52 tours et est ressorti en tête, loin devant la Mercedes de Valtteri Bottas.

Après avoir dépassé la McLaren de Lando Norris, Lewis Hamilton, le plus rapide en piste, s’est ensuite emparé de la deuxième place de son coéquipier Valtteri Bottas, contraint de céder sa place au Britannique. LH a ensuite fait le forcing pour revenir dans le sillage de Charles Leclerc, qu'il a dépassé à trois tours de l'arrivée pour décrocher sa quatrième victoire de la saison.

1 images
La chasse à la Red Bull sera ouverte pour Mercedes à Silverstone. © Adrian Dennis - AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK