F1 Portugal : Verstappen peut (enfin) jouer le titre, "Je ne peux plus prendre les mêmes risques qu'avant"

Vainqueur du grand-prix d’Emilie-Romagne à Imola, Max Verstappen se positionne comme sérieux candidat au titre en ce début de saison. Le pilote Red Bull semble enfin disposer d’une monoplace capable de concurrencer Mercedes. Après avoir mené la vie dure à Lewis Hamilton du côté de Bahreïn lors de la première manche de la saison, le Belgo-Néerlandais a confirmé il y a quinze jours en bousculant le champion du monde dès l’extinction des feux et en décrochant une victoire très convaincante.

"C’est le début de saison rêvé pour nous, affirme Verstappen. L'année est évidemment encore très longue. C'est génial pour tous les fans de pouvoir assister à une bagarre comme celle-là, mais il faut déjà penser aux prochaines courses. Une chose est sûre, la balance penchera du côté où les erreurs seront les moins nombreuses tant du point de vue de l’équipe que des pilotes. Et puis l’avantage ira aussi au team qui arrive à développer sa monoplace le plus rapidement."


Mais Verstappen reconnaît que dans une telle situation, l'approche est tout de même un peu différente : pas question d'aborder une saison de la même manière quand on joue une ou deux victoires sur l'année ou quand on dispute le titre. "Il faut être conscient que parfois ce n'est pas votre jour et qu'il vaut mieux se contenter de décrocher des points importants. Dans le temps on avait une voiture pour gagner, mais pas pour se mêler à la lutte pour la couronne, du coup on pouvait se permettre de prendre un peu plus de risques sans vraiment calculer. Maintenant mon approche est différente, parce que je ne peux pas perdre trop de points. Même quand je n'aurai pas un week-end parfait, il faut que j'engrange des unités.


►►► À lire aussi : Hamilton-Verstappen, acte 3, "C’est musclé mais correct, le duel s’annonce passionnant !"



Cette saison, Red Bull semble en tout cas avoir franchi un cap en termes de performances. L'écurie autrichienne est parvenue à concurrencer Mercedes lors des deux premiers grands-prix sur deux tracés très distincts et dans des conditions climatiques différentes. De quoi permettre à Verstappen d'envisager pour la première fois de sa carrière une lutte pour la couronne mondiale. 

"Pour l’instant en tout cas c’est évidemment une énorme source de motivation de disposer d’une monoplace capable de figurer aux avant-postes. C’est un super sentiment de jouer les premiers rôles dans cette bagarre, conclut Verstappen."

1 images
© Tous droits réservés
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK