F1 Portugal : Hamilton essoufflé après une course exigeante, Verstappen surpris par l’annulation de son meilleur tour

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) s'est offert un peu d'air en tête du Championnat du monde de Formule 1 en remportant dimanche son deuxième GP sur trois cette saison au Portugal, à Portimao. Son principal rival et dauphin pour huit points au classement des pilotes, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), est deuxième et son équipier finlandais Valtteri Bottas, pourtant auteur de la pole position, troisième.

"Je peux vous dire que c’était une course très exigeante, physiquement et mentalement. Il fallait garder le rythme, gérer le vent et ne pas faire d’erreurs. On avait pris un bon départ comme Bottas, puis j’ai perdu une place au deuxième départ. Ca ne m’a pas fait plaisir, je voulais tout donner pour revenir. J’ai pu profiter d’une petite erreur de Verstappen pour prendre la 2e place. A cause de la dégradation des pneus, je voulais dépasser Bottas assez vite. C’était une super course, le combat reste très serré. Nous devons être parfaits, c’est la perfection qui nous permettra d’émerger", a expliqué Hamilton, essoufflé, après la course.

"C’était pas mal. On a fait un bon restart et j’ai essayé de mettre la pression sur Bottas. Hamilton est malheureusement parvenu à repasser. Au final, je pense qu’il a manqué un peu de rythme. Ce tracé, c’est juste une histoire de pneus. Notre performance n’était pas absolument parfaite. On limite les dégâts avec cette deuxième place. Mon tour le plus rapide annulé ? Ca me surprend un peu car ils ont peu vérifié les limites de la piste à cet endroit", a lui détaillé Verstappen.

Troisième, Bottas s’est montré un peu moins loquace : "C’était une course piégeuse. Durant mon premier relais, mon niveau de performance n’était pas assez élevé. Mon deuxième relais, après le changement de gommes, était meilleur. J’ai hélas rencontré un problème de capteur."

Le championnat se poursuit dès la semaine prochaine en Espagne, sur le circuit de Barcelone.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK