F1 : Nouveau calendrier officiel, Imola en avril, l'Australie repoussée fin novembre

Décidément, le coronavirus est toujours bien décidé à nous enquiquiner en 2021 et vient déjà bouleverser le calendrier de la nouvelle saison. Un nouveau calendrier, toujours de 23 Grands Prix, est dévoilé ce mardi. L’Australie est reportée en fin de saison, en novembre, avant l’enchaînement Arabie Saoudite - Abu Dhabi.

Le Grand Prix de Chine prévu en avril sera au mieux postposé à une date ultérieure et remplacé à sa date initiale par Imola.

>> Bilan F1 2020 : La légende Hamilton, la cata Ferrari, surprises, déceptions et courses d'anthologie

Une date reste libre début mai, sans doute pour le Grand Prix du Portugal à Portimao.

La Belgique est toujours prévue le 29 août avant une seconde partie de saison très intense. Une triplette Belgique - Pays-Bas - Italie avant un enchaînement Russie - Singapour - Japon puis un autre USA - Mexique - Brésil.

La saison débutera donc une semaine plus tard que prévu, à Bahreïn le 28 mars, et se terminera une semaine plus tard également, le 12 décembre à Abu Dhabi.

Personne ne peut prédire aujourd’hui comment les choses évolueront, mais les responsables de la discipline espèrent bien pouvoir faire revenir les spectateurs sur les circuits. Il est vrai que l’efficacité du protocole sanitaire appliqué en F1 a plus que fait ses preuves lors de cette saison 2020 à jamais différente des autres.

Voici donc le nouveau calendrier :

> 28/3 Bahreïn

> 18/4 Imola

> 2/5 TBC

> 9/5 Espagne

> 23/5 Monaco

> 6/6 Azerbaïdjan

> 13/6 Canada

> 27/6 France

> 4/7 Autriche

> 18/7 Angleterre

> 1/8 Hongrie

> 29/8 Belgique

> 5/9 Pays-Bas

> 12/9 Italie

> 26/9 Russie

> 3/10 Singapour

> 10/10 Japon

> 24/10 USA

> 31/10 Mexique

> 7/11 Brésil

> 21/11 Australie

> 5/12 Arabie Saoudite

> 12/12 Abu Dhabi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK