F1 : Lewis Hamilton remporte le Grand Prix d'Espagne devant Max Verstappen, la stratégie de Mercedes fait merveille

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté ce dimanche - pour la cinquième fois d'affilée ! - le Grand Prix d'Espagne, quatrième épreuve de la saison 2021 du Championnat du Monde de Formule 1.

La stratégie de l'équipe Mercedes a une nouvelle fois fait merveille : le septuple Champion du Monde, surpris par son rival néerlandais Max Verstappen (Red Bull) au départ, a procédé à un deuxième changement de pneus assez tôt dans la course (Max Verstappen est lui passé une deuxième fois par les stands en fin d'épreuve après avoir perdu la première place), ce qui lui a permis de s'emparer de la tête de la course à six tours de l'arrivée et de remporter son troisième Grand Prix cette saison, le 98ème de sa carrière.

Max Verstappen a terminé à la deuxième place, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) à la troisième. Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et le Mexicain Sergio Perez (Red Bull) complètent le Top 5.

Au classement du Championnat du Monde, Lewis Hamilton compte désormais 94 points, soit 14 de plus que Max Verstappen (80 points) avant le mythique Grand Prix de Monaco, programmé dans quinze jours en Principauté.


►►► À lire aussi : Lewis Hamilton : "Une stratégie audacieuse, mais remarquable !"

►►► À lire aussi : F1 : Revivez la centième pole de Lewis Hamilton en caméra embarquée


Le résumé du Grand Prix d'Espagne

Dès le premier virage, Max Verstappen, deuxième sur la grille de départ, a placé une attaque très incisive sur le poleman, Lewis Hamilton, pour lui faire l'intérieur et s'installer en tête du Grand Prix d'Espagne.

Le Monégasque Charles Leclerc s'est lui emparé de la troisième place devant le Finlandais Valtteri Bottas, en passant à l'extérieur au virage N.3.

Après huit tours, le Japonais Yuki Tsunoda a immobilité son AlphaTauri en bord de piste et provoqué la montée en piste de la safety car.

Quelques minutes plus tard, rien n'a bougé au restart, et il a fallu attendre le premier changement de pneus de Max Verstappen - très long : 4.2 secondes ! - au terme du 24ème des 66 tours pour voir Lewis Hamilton récupérer la première place... pendant quatre tours, moment choisi par le septuple Champion du Monde pour effectuer son changement de gommes.

Alors qu'il était à environ une seconde de Max Verstappen, Lewis Hamilton a opté pour un deuxième changement de pneus à l'entame du 43ème tour pour chausser un deuxième train de gommes médiums.

Cette stratégie a permis à Lewis Hamilton de récupérer la deuxième place occupée par son coéquipier Valtteri Bottas (un seul arrêt aux stands) après 52 tours avant de déborder sans la moindre difficulté Max Verstappen à l'entame du 60ème tour.

Le Néerlandais, vaincu, a chaussé des pneus tendres en fin de course pour s'emparer du point réservé à l'auteur du tour le plus rapide.

2 images
Max Verstappen et Lewis Hamilton © AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK