F1 : Les W Series, le championnat réservé aux femmes, en lever de rideau de huit Grands Prix

Les W Series en 2019
Les W Series en 2019 - © HASAN BRATIC - AFP

Les W Series (W pour Women), championnat de monoplaces de Formule 3 réservé aux femmes, courront en lever de rideau de huit Grands Prix de Formule 1 en 2021, ont annoncé les organisateurs ce jeudi.

"Le calendrier 2021 des W Series comprendra huit courses en soutien à la Formule 1. Les lieux et dates de ces courses seront annoncés en temps utile", précisent-ils dans un communiqué.

"Nous voulons devenir un tremplin crucial pour toute femme pilote qui souhaite se lancer dans une carrière professionnelle, et notre proximité avec la Formule 1 aidera et renforcera ce processus" explique la dirigeante des W Series, Catherine Bond Muir. "Le fait que les W Series offrent désormais des points pour la Super Licence de la FIA (nécessaire pour accéder à la F1, ndlr) sera également un facteur important à cet égard."

"Ce partenariat montre notre détermination et notre engagement à mettre en valeur cette catégorie passionnante et l'importance d'obtenir une plus grande diversité dans ce sport", justifie pour sa part le directeur sportif de la F1, Ross Brawn.

La catégorie a été lancée en 2019 en lever de rideau du DTM, le championnat allemand de voitures de tourisme, et a sacré la Britannique Jamie Chadwick, pilote de développement de l'écurie de F1 Williams. Cette année-là, la Belge Sarah Bovy avait pris part à quelques courses. La pilote belgo-rwandaise Naomi Schiff, qui court sous licence allemande (elle est née en Belgique et habite en Allemagne), avait pour sa part disputé l'intégralité de la saison.

La saison 2020 a été annulée à cause de la pandémie de nouveau coronavirus, alors que les W Series auraient dû courir aux côtés de la F1 au Mexique et aux Etats-Unis, deux Grands Prix qui n'ont finalement pas eu lieu.

L'initiative a fait polémique, certaines pilotes y voyant une forme de "ségrégation" malvenue dans un sport mixte et appelant plutôt à soutenir les jeunes femmes engagées dans les formules de promotion existantes.

En 70 éditions du Championnat du Monde de Formule 1, seules deux femmes ont pris le départ d'un Grand Prix, la dernière, l'Italienne Lella Lombardi, en 1976.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK