F1: les principales mesures du nouveau règlement

F1: les principales mesures du nouveau règlement
F1: les principales mesures du nouveau règlement - © CLIVE MASON - AFP

La F1 sera soumise à de nouvelles règles à partir de 2021 dont les détails ont été présentés jeudi. Voici les principales mesures:

- Plafonnement des dépenses à 175 millions de dollars pour une saison mais cela n'englobe pas, entre autres, les dépenses marketing, les activités non directement liées à la F1, le salaire des pilotes et ceux des trois personnes les mieux payées dans une écurie ainsi que les bonus. Ce plafond sera adapté en fonction du nombre de courses (un million en plus ou moins sur la base de 21 courses). Des sanctions seront prévues à partir de 2022 en cas de dépassement.

- Nombre de courses fixé à 25 maximum par saison (pour 21 actuellement) mais avec des week-ends de Grand Prix plus courts (trois jours au lieu de quatre).

- Voitures plus simples sur le plan aérodynamique avec un aileron avant simplifié, des roues plus grandes, un retour à l'effet de sol et la suppression de nombreux ailerons et appendices. Elles seront aussi un peu plus lourdes (768 kilos au lieu de 743) et le cockpit sera élargi pour accommoder les pilotes les plus grands. Il sera également renforcé.

- Réduction de la traînée aérodynamique. C'est elle qui empêche actuellement les monoplaces de se rapprocher les unes des autres et de se doubler. Les modifications aérodynamiques vont les réduire. Actuellement, une F1 perd près de la moitié de ses appuis aérodynamiques lorsqu'elle en suit une autre d'une distance équivalente à une longueur de voiture. Avec les nouvelles règles, ce chiffre devrait tomber à 14%. La conséquence sera aussi probablement des voitures plus lentes (de 3 à 3,5 secondes au tour selon les circuits).

- Certaines pièces seront standardisées, sinon dès 2021, dans les années qui suivront, comme les disques de frein. Les écuries ne pourront redessiner leur boite de vitesse qu'une fois tous les 5 ans, les couvertures chauffantes pour les pneus seront toujours autorisées en 2021 et 2022 mais simplifiées, les suspensions seront moins complexes et les systèmes hydrauliques seront interdits.

- Certaines pièces en carbone seront recouvertes d'une membrane pour éviter qu'elles n'éclatent en cas d'accident en provoquant des crevaisons. D'autres seront également attachées à la voiture par des câbles (comme les roues actuellement) pour éviter leur projection en cas de choc. Le "nez" de la voiture sera également allongé pour offrir une meilleure capacité d'absorption.

- Le contenu renouvelable des carburants va passer à 20% avec pour objectif d'augmenter cette proportion à partir de 2022.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK