GP d'Italie : Pierre Gasly vainqueur surprise au terme d'un GP déjanté, Hamilton 7e

Un Grand Prix d’Italie riche en émotions et en rebondissements a sacré le Français Pierre Gasly ce dimanche sur le circuit de Monza. Contre toute attente, le pilote de l’écurie Alpha Tauri, 24 ans, a décroché la première victoire de sa carrière en Formule 1 en profitant d’une succession d’événements favorables. Sur le podium, il est accompagné de Carlos Sainz et de Lance Stroll. Lewis Hamilton n’a pris que la 7e place en raison d’une pénalité qui lui aura finalement coûté très cher.

La victoire semblait pourtant promise au Britannique qui avait signé la 94e pole de sa carrière samedi. Le sextuple champion du monde a d’ailleurs pris un départ idéal en se débarrassant rapidement de son équipier Valtteri Bottas, sixième après un premier tour très mal négocié.

Alors qu’un problème de freins potentiellement très dangereux contraignait Sebastian Vettel à l’abandon (8e tour), Kevin Magnussen venait placer des bâtons dans les roues d’Hamilton après 20 tours. Victime d’un problème moteur avec sa Haas, le Finlandais s’est immobilisé près de la voie des stands et a rendu l’entrée en piste de la Safety Car inévitable.

Hamilton s’est alors précipité dans les stands pour changer de pneus. Un choix qui se révélera erroné puisque la voie des stands était alors fermée. Le Britannique a donc écopé d’une pénalité de 10 secondes à purger dans les stands.

Une sanction très lourde en conséquences en raison de l’interruption de la course suite au crash de Charles Leclerc (27e tour) qui complétait un week-end catastrophique à domicile pour Ferrari. Hamilton a en effet dû repartir en dernière position et a dit adieu à ses ambitions de victoire.

Devant, c’était tout profit pour Pierre Gasly qui s’est emparé de la tête en arrachant la première place à Lance Stroll lors du nouveau départ. Sous pression, le Français a résisté aux attaques de Carlos Sainz dans le premier tour et s’est offert l’un des Grand Prix les plus beaux de ces dernières années.

Il s’agit du deuxième succès en Formule 1 pour l’écurie Alpha Tauri (le 1er sous ce nom) après la victoire de Sebastian Vettel en 2008 lorsque l’écurie s’appelait 'Toro Rosso'.

Gasly devient le premier pilote français à gagner un GP de Formule 1 depuis 1996 et la victoire d'Olivier Panis. Gasly avait alors trois mois.

Lewis Hamilton, auteur du Tour le plus rapide, reste en tête du classement du championnat du monde avec 164 points devant Valtteri Bottas (117) et Max Verstappen (110), contraint à l'abandon après 30 tours ce dimanche.

Le 9e rendez-vous de la saison est prévu le weekend prochain lors du Grand Prix de Toscane, disputé sur le circuit du Mugello.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK