F1, Bahrein 2010 : Fernando Alonso exulte, Sebastian Vettel dégoûté, le retour de Michael Schumacher

14 mars 2010. Grand Prix de Bahrein, première manche de la saison 2010 de Formule 1.

La première séance qualificative de la saison a souri à Sebastian Vettel (Red Bull), auteur du meilleur chrono devant Felipe Massa (Ferrari), Fernando Alonso (Ferrari), Lewis Hamilton (McLaren) et Nico Rosberg (Mercedes). Michael Schumacher (Mercedes), pour son retour à la compétition suite à sa retraite en 2006, s'élance au 7e rang, juste devant Jenson Button (Mercedes), champion sortant.


►►► À lire aussi : Bahrein 2016 : Rosberg en balade, Hamilton percuté, Vandoorne brille pour sa 1ère


Vettel prend le meilleur départ, parvenant à quelque peu s'échapper face à Alonso et son lieutenant Massa. Entre les sorties, les touchettes et les abandons, la suite de la course est animée par des péripéties au milieu du peloton.

La vie s'apparente à un long fleuve tranquille pour le leader allemand, mais tout bascule aux alentours du 30e tour. Vettel rencontre un problème mécanique, sa Red Bull ne peut livrer sa pleine puissance (environ 50 à 100 chevaux de moins). Alonso, qui dispute sa toute première course au sein du team Ferrari, n'en demandait pas tant et revient petit à petit. 34e tour : Alonso dépasse Vettel, mais le calvaire du jeune pilote n'est pas terminé. Massa passe aussi, tout comme Hamilton.


►►► À lire aussi : Bahrein 2018 : Vettel gagne d'un cheveu, Raikkonen blesse un mécanicien


Alonso s'impose dans cette première manche de la saison, Massa et Hamilton l'accompagnent sur le podium. Vettel maintient sa 4e position, gardant sa place face à Rosberg (5e), Schumacher (6e) et Button (7e).

1 images
F1, Bahrein 2010 : Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Michael Schumacher © Belga Image
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK