F1 Azerbaïdjan : Max Verstappen et Lance Stroll, victimes d'une crevaison, terminent dans le mur à Bakou

À une vingtaine de tours de l’arrivée du Grand Prix d'Azerbaïdjan disputé ce dimanche, le Canadien Lance Stroll (Aston Martin), alors quatrième (il n’avait pas encore procédé à son changement de pneus), a été victime d’une défaillance au niveau de son pneu arrière gauche et est allé percuter le mur de plein fouet.

Déjà victime d'un crash au début de la séance de qualification samedi, celui qui avait terminé sur le podium (troisième) de son tout premier Grand Prix d'Azerbaïdjan en 2017 en est sorti indemne, au contraire de sa monoplace, détruite.

La safety car est ensuite montée en piste et a enchaîné quelques tours pour permettre l'évacuation en toute sécurité de l'Aston Martin de Lance Stroll.

La même mésaventure est arrivée en fin de Grand Prix à Max Verstappen (Red Bull), alors autoritaire leader de l'épreuve. Le Néerlandais, victime d'une crevaison à l'arrière gauche, a perdu le contrôle de sa monoplace et terminé dans le mur.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK