F1 Autriche : 4 courses sans victoire pour un Lewis Hamilton sans réaction, «C’est une situation inédite pour nous !»

Pour la première fois depuis l’entrée dans l’ère turbo hybride en 2014 et l’ultra domination de Mercedes, la marque à l’étoile semble sans solution immédiate pour contrer Red Bull. Une situation totalement inédite pour les troupes de Toto Wolff peu habituées à être bousculées de la sorte et qui semblaient incapables de faire quelque chose pour se battre la semaine dernière lors du grand-prix de Styrie remporté par Max Verstappen. Lewis Hamilton, distancé de 18 points au championnat, reste sur 4 GP sans victoire. Il faut remonter à… 2016 et aux 5 courses sans succès entre la Belgique et le Japon pour trouver une saison durant laquelle le septuple champion du monde n’était plus monté sur la plus haute marche du podium durant autant de temps (ndlr : il avait enchaîné 6 GP sans victoire entre la fin de la saison 2017 et le début de l’exercice 2018). Un signe qui devrait encore donner un peu plus d’optimisme à Max Verstappen car 2016 constitue la seule année depuis la prise de pouvoir de Mercedes où Hamilton n’a pas décroché le titre (ndlr : c’est Nico Rosberg qui avait été sacré champion du monde).

Cela fait quatre courses qu’on ne parvient pas à concurrencer Red Bull, a affirmé le Britannique ce jeudi au micro de Gaëtan Vigneron, c’est une expérience un peu inédite pour nous, un scénario très différent de celui auquel on est habitués. On travaille très dur en coulisses et surtout on reste positif. On investit encore plus de temps que d’habitude pour tenter de trouver des solutions. Nous organisons beaucoup de meetings et de discussions en interne pour faire évoluer l’équipe sur un maximum d’aspects. Et de mon côté je donne tout ce que je peux pour redresser la barre. Ce n’est pas une situation facile, mais c’est ce que doivent faire les champions.

Même sentiment d’impuissance du côté de son équipier Valtteri Bottas :
C'est impossible de redresser la situation en une semaine. On essaye de retirer un maximum d’enseignements du week-end dernier où ça n'allait pas pour nous. Peut-être que le fait d’utiliser des spécifications de pneus différentes ce week-end nous aidera, peut-être pas, difficile à dire, mais il faut vraiment qu’on mette le temps à profit en essais libres ce vendredi pour trouver d’autres réglages plus adaptés pour gagner en rythme de course. Mais ne vous inquiétez pas, on ne baisse pas les bras."

1 images
© Tous droits réservés
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK