Vettel devance Bottas et Vandoorne, privé de volant l'après-midi, à Barcelone

Le quadruple Champion du Monde Sebastian Vettel (Ferrari) a réalisé ce mardi à Barcelone le meilleur temps de la deuxième journée de la première séance d'essais hivernaux de Formule 1. Le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren) a lui signé le troisième chrono en 1:20.325, à 652 millièmes du temps de référence établi par le pilote allemand.

La journée a démarré dans des conditions délicates : il avait neigé durant la nuit sur le circuit de Montmelo, et plusieurs secteurs étaient encore très glissants, voire recouverts de plaques de gel, lorsque les voitures sont montées en piste.

Les dix monoplaces engagées ont peu roulé en matinée, et il a fallu attendre les environs de midi, et un réchauffement des températures, pour assister aux premiers véritables chronos.

Stoffel Vandoorne, qui a au cours de la matinée réalisé différents tests "aéro" et chaussé de nombreuses spécifications de pneus différentes, a réussi à signer un excellent temps en gommes hyper tendres sur le coup de midi (1:20.325).

Un troisième temps, puis une absence pour Stoffel Vandoorne

La veille, son coéquipier Fernando Alonso avait vu son début de journée perturbé par une roue qui s'était détachée, la faute à un problème d'écrou. L'Espagnol, qui avait finalement pu boucler une cinquantaine de tours, avait réalisé sa meilleure performance en 1:21.339.

Le meilleur temps du pilote belge ce mardi est également plus d'une seconde plus rapide que celui qu'il avait signé, en 2017, sur... l'ensemble des tests hivernaux au volant de la McLaren-Honda (1:21.348).

Seul bémol, et il est de taille : après être rentré au garage pour la pause déjeuner vers 13h45 après avoir bouclé 37 tours, Stoffel Vandoorne n'est plus remonté dans le baquet de sa McLaren... La faute à un problème d'attache d'échappement.

La journée a également été marquée par le véritable retour aux affaires de Robert Kubica, pilote de réserve chez Williams, dont les derniers essais hivernaux remontaient à 2011.

Le Polonais, qui a hérité du volant de la FW34 en début d'après-midi, a placé la Williams à moteur Mercedes au septième rang en 1:21.495, soit plus de trois dixièmes de mieux que Sergey Sirotkin, pilote titulaire chez Williams en 2018, qui avait piloté cette voiture en matinée.

Mercredi, cette première séance de tests hivernaux se poursuivra. Stoffel Vandoorne cédera le baquet de la MCL33 à Fernando Alonso, avant de le récupérer jeudi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK