Essais F1 : Verstappen rattrape le temps perdu par Red Bull... avant de s'arrêter en piste

Le Polonais Robert Kubica, pilote de réserve de l’équipe Alfa Romeo, a signé ce mercredi le meilleur chrono de la première des trois journées de la deuxième et dernière séance d’essais d’avant-saison de Formule 1 sur le circuit de Barcelone.

Auteur en matinée du meilleur temps de la journée en 1:16.942 lorsqu'il a chaussé les gommes les plus tendres (C5), Robert Kubica, qui ne roulera plus cette semaine et a laissé cet après-midi sa place dans le baquet de l’Alfa Romeo C39 au Finlandais Kimi Raikkonen, a devancé de près d'une demi-seconde le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui a bouclé le plus rapide de ses 84 tours en 1:17.347. Le Mexicain Sergio Perez a hissé sa Racing Point au troisième rang en 1:17.428.

Scène cocasse en toute fin de séance : les deux voitures motorisées par Honda, la Red Bull de Max Verstappen et l'Alpha Tauri de Daniil Kvyat, se sont arrêtées simultanément sur la piste, et leurs pilotes ont été contraints d'en rester là. En matinée, leurs coéquipiers respectifs, Alexander Albon et Pierre Gasly, avaient également été gênés par quelques soucis techniques.

L’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), qui s’est offert la "pirouette" de la journée - sans grande conséquence, si ce n’est du temps perdu - au virage N.8, a signé le dixième temps en 1:18.113. Le Monégasque Charles Leclerc, qui l'a relayé au volant de la SF1000 après-midi, s'est lui emparé du treizième chrono (1:18.244).

Du côté de chez Mercedes, le Champion du Monde Lewis Hamilton (1:17.562) et son coéquipier finlandais Valtteri Bottas (1:18.100) n'ont pas eu non plus cherché la performance, mais ils ont accumulé les tours de piste. Ils terminent avec les septième et neuvième temps de la journée.

Ces différents chronos sont évidemment à prendre avec des pincettes, toutes les équipes étant sur des stratégies différentes : certains veulent laisser une bonne impression, alors que d'autres préfèrent cacher leur jeu...