Du grand Räikkönen en conférence de presse…la F1 débarque à Singapour

Du grand Räikkönen en conférence de presse…la F1 débarque à Singapour
Du grand Räikkönen en conférence de presse…la F1 débarque à Singapour - © ROSLAN RAHMAN - AFP

Comme chaque vendredi de grand-prix, la RTBF vous propose les échos du paddock, les images insolites, les archives ou encore les déclarations à ne pas manquer. En cette semaine de GP de Singapour, l'une des grandes annonces était bien évidemment le départ de Kimi Räikkönen vers Sauber et son remplacement par Charles Leclerc en 2019. Honneur donc à Iceman dans notre traditionnel article du vendredi. 

Räikkönen : "Pourquoi Sauber ? Pourquoi pas..."

Le choix de quitter Ferrari n’est pas celui de Kimi Raïkkönen, par contre la décision de poursuivre sa carrière chez Sauber est bel et bien la sienne. Le finlandais a été amené à s’exprimer sur la question, de quoi nous proposer du grand Iceman.

Journaliste : "Kimi pourquoi avoir fait ce choix ?"
Räikkönen : "Pourquoi pas ?"
Journaliste : "Vous restez passionné par la course ? Le feu est encore là ?"
Räikkönen : "Non non pas du tout, je reste juste pour vous les journalistes et pour être malheureux pendant deux ans"

Le finlandais terminera donc sa carrière dans l’écurie Sauber et Iceman a poursuivi avec son légendaire humour le tout en compagnie de Lewis Hamilton.

Räikkönen : "Oui effectivement à 38 ans il y a de grandes chances que ce soit ma dernière équipe.…"
Hamilton : "Tu pourrais prétendre au record du pilote le plus âgé!"
Raïkkönen : “Non je ne suis pas intéressé par les chiffres et les records… Je veux juste faire ce qu’il y a de mieux pour moi et on verra bien.
Hamilton : "Tu en es à combien de saisons?"
Raïkkönen : "Aucune idée, j’ai été en vacances durant deux saisons (rire) (Il a passé deux saisons en rallye)
Hamilton : "oui mais avec deux ans de plus ça fera quoi ?
16 ? C’est tout de même une carrière admirable."

 

Retour aux sources pour Kimi

Le retour de Kimi chez Sauber où sa carrière a débuté en 2001, c’est l’occasion de revoir quelques moments de son premier GP en Australie. Le finlandais avait signé une belle performance en terminant 6ème.

Les meilleurs moments de Kimi chez Ferrari

Kimi aura donc porté le rouge Ferrari de 2007 (champion du monde) à 2009 et de 2014 à 2018. Huit saisons durant lesquelles Iceman aura régalé les observateurs notamment grâce à ses communications radio.

Leclerc à la faute

Dans le baquet de la Ferrari de Räikkönen il y aura donc Charles Leclerc. Le monégasque avait sans doute la tête un peu ailleurs après sa promotion et à Singapour cela ne pardonne pas. La preuve en essais libres 1.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK