Départ chahuté, crevaison et remontée fantastique, la course folle de Verstappen au Mexique

Pénalisé en qualif, départ chahuté et crevaison, le cauchemar mexicain de Verstappen
Pénalisé en qualif, départ chahuté et crevaison, le cauchemar mexicain de Verstappen - © Tous droits réservés

Max Verstappen, vainqueur du GP du Mexique en 2017 et 2018, ne gardera pas un souvenir impérissable de l’édition 2019.

Tout avait pourtant bien commencé pour le Néerlandais. Il avait dominé les qualifications et avait signé la deuxième pole de sa carrière ce samedi. Le pilote RedBull a été rétrogradé en deuxième ligne parce qu’il n’avait pas ralenti lors de l’accident de Valtteri Bottas (Mercedes). Le début des ennuis.

La course ne s’est pas non plus déroulée comme il l’espérait. Max, toujours aussi incisif, s’est d’abord accroché avec Lewis Hamilton (Mercedes) après quelques virages à peine. Un peu plus tard, il a lancé une attaque audacieuse sur Valtteri Bottas. Mais il est passé mais a récolté une crevaison dans l’aventure et a dégringolé à la dernière place au 5e tour.

Sans baisser les bras, Verstappen a remonté méthodiquement le peloton. Au 33e tour, il a doublé Carlos Sainz (McLaren) pour réintégrer le Top 10. Il a franchi la ligne d’arrivée en 6e position. Impressionnant.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK