De nouveaux casques "ultra-protecteurs", pour encore plus de sécurité en F1... et bientôt partout ailleurs

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais de nouveaux casques, qui sont les fruits de plus de dix ans de recherches, ont fait leur apparition sur la tête des pilotes lors des essais hivernaux de Barcelone.

"Ces nouveaux casques ont dû passer différents tests, précise la FIA dans un communiqué. Ils doivent résister à l’impact d’un disque métallique de 225 g lancé à 250 km/h, à un poids de 10 kg lâché à 5m ; à un tir de fusil à air sur la visière ; et à l’exposition à une flamme à 790°C."

Cette nouvelle norme, baptisée FIA 8860-2018, est désormais obligatoire en Formule 1, et elle le sera également prochainement dans bon nombre d'autres championnats.

"Cette année, nous avons réduit le champ de vision de 13 millimètres, précise Michael Aumento, de chez Bell, au micro de la RTBF. Les visières sont aussi plus petites, parce que l'an dernier, il y avait 25 millimètres de carbone sur la visière et 25 millimètres de carbone sur le casque, ce qu'on appelait le "visor panel". Cette année, cette partie a complètement disparu, parce qu'on a intégré ces 50 millimètres de carbone dans la coque. C'est une sécurité en plus ! Au niveau du poids, on était l'an dernier à 1300 grammes, on est à présent à 1380-1400 grammes. Pour nous conformer au nouveau règlement de la FIA, on a travaillé pendant des mois, jour et nuit, à l'usine !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK