Charles Leclerc, pénalisé de 15 secondes, finalement 7e

Parti en seconde position du Grand Prix du Japon, Charles Leclerc n’a pas pris un excellent départ. Le pilote Ferrari a même accroché dès le début Max Verstappen qui a rapidement dû abandonner.

Si le Monégasque a finalement terminé le Grand Prix à la 6e place, il sera pénalisé de 15 secondes. Cinq pour avoir accroché le Néerlandais et 10 pour avoir continué à rouler alors que sa voiture était abîmée. Charles Leclerc se classe donc 7e. Une bonne nouvelle pour Ricciardo qui grimpe d’un rang.

Outre les pénalités infligées à Charles Leclerc, l'équipe Ferrari a également reçu une amende de 25.000 euros pour avoir laissé son pilote en piste alors que sa monoplace était endommagée. Leclerc a effectivement encore couvert plusieurs tours après l'accident, ce qui a eu pour conséquence l'éparpillement de plusieurs morceaux de carbone sur la piste, dont l'un est venu percuter la Mercedes de Lewis Hamilton.

C’est Valtteri Bottas qui s’est imposé au Grand Prix du Japon devant Vettel et Hamilton, Mercedes champion du monde des constructeurs. Mercedes reste invaincu à Suzuka depuis 2014 et remporte pour la 6e fois de suite le titre Constructeurs et égale Ferrari qui avait également été champion des constructeurs 6 fois d’affilée entre 1999 et 2004.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK