Bottas serein, Hamilton botte en touche, réaction attendue chez Ferrari

Vettel et Bottas
Vettel et Bottas - © Belga Image

Ce week-end, la deuxième manche du championnat du monde de Formule 1 fait escale à Bahrein, sur le circuit de Sakhir. Qui dit jeudi, dit rencontre avec les médias.

"C’est un sport lié au mental, c’est important d’être serein dans sa tête. Durant l’hiver, j’ai changé ma manière de penser au sujet de beaucoup de choses, comme mon approche en F1 ou en général", a précisé Valtteri Bottas.

"Il était déjà très fort l’an dernier. Il a juste été très malchanceux durant plusieurs courses. Sa victoire en Australie n’est que la suite logique pour lui", a ensuite détaillé Lewis Hamilton, au sujet de son équipier finlandais, bottant en touche au sujet d'une éventuelle modification de la dynamique au sein du team Mercedes.

Chez Ferrari, où on a demandé à Charles Leclerc de rester derrière Sebastian Vettel, on a pris une claque lors de la manche inaugurale. "Je ne me suis pas fâché car il n’y avait pas de grand avantage pour le team de nous laisser nous battre", a souri le pilote monégasque.

"Nous ne sommes pas en position de pouvoir promettre quoi que ce soit en matière de résultats. On ne peut que patienter et voir la suite", a concédé Vettel. La Scuderia devra réagir dès ce week-end.

Du côté de Red Bull - Honda, on ne sait pas encore si on pourra prétendre à la couronne mondiale. Max Verstappen, par ailleurs, déjà mis un coup sur la tête de son équipier Pierre Gasly lors du premier rendez-vous. "Finir 11e, ce n’était pas un bon résultat. Quand on analyse les données dans le détail, c’était par contre plutôt bien en termes de performance. Mais il y a toujours à travailler, c’est ce qu’on va faire", a énuméré calmement le Français.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK