Belgique 2012 : Le maladroit Grosjean harponne violemment Alonso

Le peloton de la Formule 1 s'arrête à Spa-Francorchamps ce week-end pour la septième manche de la saison 2020. Un tracé qui avait donné des sueurs froides à plusieurs pilotes en 2012.

2 septembre 2012. Une première ligne inédite trône sur la grille au départ de cette épreuve belge : Jenson Button (McLaren-Mercedes) devance Kamui Kobayashi (Sauber), une première pour un pilote japonais. C'est justement lors de ce départ que l'événement majeur du Grand Prix va survenir.

>>>> LIRE AUSSIBelgique 2000 : Le dépassement époustouflant de Hakkinen sur Schumacher

Romain Grosjean (Lotus) tente de doubler Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes). Le Français est trop optimiste et accroche le Britannique. La Lotus de Grosjean s'envole et harponne Fernando Alonso (Ferrari), dont la tête est presque touchée. Sergio Perez (Sauber) est également concerné par l'incident, mais fort heureusement, les pilotes ne sont pas blessés. La maladresse de Grosjean, engueulé par Hamilton, lui vaudra une suspension lors de la course suivante (c'est notre compatriote Jérôme D'Ambrosio qui le remplacera à Monza).

>>>> LIRE AUSSIBelgique 1998 : Crash effroyable au départ, Schumacher veut se battre avec Coulthard

Le reste du Grand Prix se résume en un cavalier seul impressionnant de Button, qui mène la course de bout en bout (44 tours). Sebastian Vettel (Red Bull), remonté du 10e au 2e rang, et Kimi Raikkonen (Lotus), auteur d'un somptueux dépassement sur Michael Schumacher (Mercedes) au pied du Raidillon en fin de course, complétant le podium.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK