Bahrein 2016 : Rosberg en balade, Hamilton percuté, Vandoorne brille pour sa 1ère

La quinzième manche du championnat du monde 2020 de Formule 1 se tient ce week-end à Bahrein, sur le tracé de Sakhir. Le pays reçoit le monde de la F1 pour la 16e fois de son histoire. Un circuit qui rappelle de bons souvenirs à Stoffel Vandoorne, notre compatriote terminant dans les points lors de l'édition 2016 pour sa grande première dans la catégorie.

3 avril 2016. La domination du team Mercedes guide toujours le peloton de la F1. Sur le tracé de Sakhir, Lewis Hamilton a devancé son équipier Nico Rosberg durant la séance qualificative. On retrouve ensuite les deux Ferrari : Sebastian Vettel devant Kimi Raikkonen.

Les regards belges se tournent majoritairement vers la douzième place occupée... par Stoffel Vandoorne (McLaren). Notre compatriote remplace Fernando Alonso, blessé aux côtes et forfait pour cette épreuve.

>> LIRE AUSSIBahrein 2006 : Alonso écoeure Schumacher, remontée géniale de Raikkonen

Coup de tonnerre durant le tour de formation : le moteur du bolide rouge de Vettel rend l'âme, l'Allemand contraint de se garer en bord de piste et de suivre la course comme un spectateur lambda. Il assiste notamment à l'envol parfait de son compatriote Rosberg. Hamilton surpris, le départ est mouvementé pour le Britannique. Il se fait percuter par Valtteri Bottas (Williams) quelques mètres plus loin. Le Finlandais, son futur équipier chez Mercedes, sera pénalisé pour cette manœuvre.

Hamilton recule au 8e rang tandis que Rosberg s'échappe. Suivent Felipe Massa (Williams), Daniel Ricciardo (Red Bull) et Raikkonen. Le vétéran finlandais est en forme, il déborde plusieurs adversaires et se hisse provisoirement sur le podium. Remis de ses émotions inaugurales, Hamilton est déchaîné et remonte petit à petit. Vandoorne, parfaitement dans le rythme pour sa toute première en F1, double lui Nico Hulkenberg et Sergio Perez, les deux comparses de l'écurie Force India.

>> LIRE AUSSI Autriche 2016 : Hamilton et Rosberg se percutent... dans le dernier tour !

Après son passage dans la pitlane, Rosberg devance Raikkonen, qui a profité d'une mauvaise stratégie de Massa, et Hamilton, qui a croqué un à un ses concurrents directs. Vandoorne effectue son troisième arrêt au stand et retombe 11e. Le Belge du team McLaren ne l'entend pas de cette oreille et déborde Marcus Ericsson (Sauber) à dix tours de l'arrivée, glanant le point de la 10e place, la première unité de sa carrière dans la catégorie.

Jamais inquiété, Rosberg engrange un nouveau succès, au nez et à la barbe de Raikkonen et Hamilton.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK