Bahrein 2006 : Alonso écœure Schumacher, remontée géniale de Raikkonen

Le Grand Prix de Bahrein, et plus précisément le circuit de Sakhir, c'est la quinzième manche de la saison 2020 de Formule 1. Le tracé, qui accueille la F1 depuis 2004, se souvient probablement encore du duel entre Fernando Alonso et Michael Schumacher en 2006.

12 mars 2006. Les inconnues sont nombreuses sur la grille de départ sur le circuit de Sakhir, théâtre de la première manche de la saison. La pole position a été signée par Michael Schumacher (Ferrari), plus rapide que son nouvel équipier Felipe Massa, Jenson Button (Honda) et Fernando Alonso (Renault), champion sortant. Kimi Raikkonen (McLaren) a rencontré un problème de suspension et s'élance dernier.

>> LIRE AUSSITurquie 2006 : Massa, Alonso, Schumacher... Un duel à trois palpitant

A l'extinction des feux rouges, Massa a déjà bien appris sa leçon. Le Brésilien garde la deuxième place et contient Alonso, qui a débordé Button. L'Espagnol de l'écurie Renault n'a toutefois besoin que de quelques virages pour doubler Massa, il peut ensuite démarrer sa poursuit de Schumacher. 

Septième tour : Massa manque son freinage et part en tête-à-queue, il passe à un cheveu d'emporter Alonso avec lui. Button pique lui la troisième position à Juan Pablo Montoya (McLaren).

Raikkonen a opté pour une stratégie à un seul arrêt et remonte petit à petit les autres concurrents. Toujours leader, Schumacher passe une deuxième et dernière fois par son box. Alonso reste trois tours de plus en piste... Les deux pilotes sont côte à côte lorsque l'Espagnol sort de la voie des stands ! Le champion en titre est à l'intérieur et prend ainsi le commandement à 18 tours de l'arrivée.

A l'intérieur, à l'extérieur, en freinant plus tard : Schumacher va tenter plusieurs fois sa chance... mais il doit finalement s'incliner face à l'impressionnante défense d'Alonso dans ce premier bras de fer de la saison 2006. Impeccable de bout en bout, Raikkonen arrache lui finalement le troisième rang juste devant Button.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK