Bagarre Verstappen - Leclerc : Max prend sa revanche... 7 ans plus tard

Le dépassement viril du Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) sur le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) à quelques encablures de l’arrivée du Grand Prix d’Autriche a fait couler beaucoup d’encre depuis dimanche.

Si du côté de l’équipe Red Bull, on se félicite de la manœuvre de Max Verstappen et de la décision du jury des commissaires, les avis étaient évidemment bien différents dans le camp de la Scuderia : "Je pense qu’on ne dépasse pas comme ça !", a d’ailleurs souligné Charles Leclerc à notre micro.

Une polémique qui a inspiré et amusé le pilote néerlandais Tom Coronel, qui est également consultant sur les Grands Prix de Formule 1 aux Pays-Bas.

Le pilote de l’équipe belge Boutsen Ginion Racing en TCR Europe & Benelux a retrouvé une archive de mai 2012 lorsque, lors d’une course de karting en WSK Euro Series, Max Verstappen et Charles Leclerc s’étaient bagarrés en piste à la limite de la correction. Et à l’époque, c’est le Monégasque que l’on retrouvait dans le rôle du bad boy.

"Ce n’est pas juste !, avait alors souligné Max Verstappen. Je suis en tête, il veut passer, il me pousse, je le repousse, et au final, il me pousse en dehors de la piste !"

Ce à quoi Charles Leclerc avait répondu : "Il ne s’est rien passé, c’est juste un incident de course."

Sept ans plus tard, l’histoire a repassé les plats... Mais cette fois, les rôles étaient inversés !
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK