Autriche 2019 : Max Verstappen étale son talent avec une remontée fantastique

La saison de Formule 1 va débuter ce dimanche, avec un premier rendez-vous prévu sur le tracé de Spielberg. Une manche autrichienne qui réserve régulièrement du spectacle, comme lors de l'édition 2019 remportée par Max Verstappen.

30 juin 2019. La 1006e course de l'histoire de la F1 débute sous le commandement de Charles Leclerc, auteur de la pole position, la deuxième de sa carrière. Max Verstappen, deuxième sur la grille après la pénalité infligée à Lewis Hamilton, loupe son envol et perd sept positions. Il fait très chaud et les Mercedes accusent inhabituellement le coup. Bien remonté après une triste neuvième place au départ suite à un problème dans son box en manche qualificative, Sebastian Vettel arrive à son box... mais ses mécaniciens sont en retard et plombent les espoirs de victoire pour l'Allemand.

>>>> LIRE AUSSIAutriche 1984 : Le miraculé Niki Lauda enfin vainqueur sur ses terres

Les Mercedes hors du coup, Vettel retardé : le succès ne peut échapper à Verstappen ou Leclerc, les deux hommes qui impressionnent sur le tracé de Spielberg. Le Néerlandais du team Red Bull dépasse aisément Lando Norris (McLaren) et Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) afin de s'installer au 5e rang. Moins en réussite, Hamilton prolonge son passage dans la pitlane car il doit changer le nez de sa monoplace endommagé en grimpant sur un vibreur.

Verstappen, en feu dans une ambiance folle installée par de nombreux supporters néerlandais ayant fait le déplacement jusqu'en Autriche, poursuit sa remontée. Il double Vettel puis dépose Bottas. Il reste six tours (sur 71) et seulement quatre secondes à boucher. La bagarre est absolument spectaculaire, somptueuse et le pilote Red Bull s'approche du leader Leclerc. A deux tours de l'arrivée, l'incisif Verstappen fait l'intérieur au Monégasque. La tentative est musclée et belle, les deux bolides pilotés par les jeunes funambules de 21 ans se touchent dans le virage à droite.

Qu'importe, le Néerlandais est passé lors de cette deuxième tentative. Il ne lui reste plus qu'à cueillir les lauriers, les sixièmes de sa carrière, dans cette épreuve autrichienne, devant un Leclerc dépité, qui était tout proche de décrocher son premier succès en F1, et Bottas.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK