Rencontre entre la légende Ickx et l'espoir Vandoorne avant les 24 Heures du Mans

Trois Belges participeront ce week-end à la 87e édition des 24 Heures du Mans : Stoffel Vandoorne (BR), Maxime Martin (Aston Martin) et Laurens Vanthoor (Porsche). Les chances de retrouver un pilote belge sur le podium sont réelles, grâce à Vandoorne notamment.

L'ex-pilote de F1 et actuel pilote de Formule E va participer à la classique mancelle pour la première fois de sa carrière. Présent sur une BR à moteur AER en LMP1, la catégorie reine, il sera accompagné par les Russes Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin. Le Belge a réussi ses grands débuts en endurance en mai dernier, en terminant 3e des 6 Heures de Spa-Francorchamps.

"J'apprécie le fait qu'il découvre l'endurance et qu'il a de belles performances, mais aussi sa découverte de la Formule E. Il fait partie d’une belle équipe, il est présent dans la discipline électrique où tous les constructeurs se retrouvent. Il est au bon endroit. Il a le bonheur, assez rare, de faire deux disciplines en même temps. Comme il est jeune, ça lui fait plaisir de pouvoir rouler tous les week-ends. Pour les 24 heures du Mans, il a un bon équipage, il n’y a pas de raison qu’on ne le retrouve pas bien placé au finish", a précisé Jacky Ickx au sujet de Vandoorne.

Avant de poursuivre : "Il s’exprime bien et est plutôt sympathique je dois dire. Tout le pays a l’espoir de voir en lui un très bon ambassadeur pour le sport auto et belge en particulier. C’est un pilote extrêmement rapide. Il a réussi tout ce qu’il a entrepris jusqu’ici, il a simplement eu le malheur de tomber dans une équipe McLaren qui n’était pas performante. Mais on ne perd pas son talent, il va pouvoir démontrer en endurance et en formule électrique que celui-ci existe toujours. Je crois en lui."

"C’est toujours très sympa de voir Jacky, qui est une vraie légende, surtout ici au Mans, là où il a marqué les esprits de beaucoup de personnes. C’est une première pour moi ici. Jacky reste une inspiration pour tout le monde. Il a fait ses marques, j’espère qu’un jour je pourrais être vu de la même façon. J’aimerais pouvoir continuer l’endurance dans le futur", a lui détaillé Vandoorne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK