Les 24H longuement interrompues, les pilotes réveillés quelques minutes avant de remonter en piste

Les 24 Heures de Spa-Francorchamps ont longuement été interrompues ce dimanche matin - entre 6H et 11h30 - en raison des trombes d'eau qui se sont abattues sur le circuit ces dernières heures.

Après plusieurs sorties de route au cours de la nuit et de multiples montées en piste de la safety car, la direction de course a pris la sage décision de neutraliser l'épreuve. Les voitures sont rentrées dans les garages, et les pilotes sont partis se reposer...

"J'étais dans la voiture au moment où le drapeau rouge a été agité, et je vais donc reprendre le départ, je n'ai pas le choix, c'est le règlement, a souligné Bertrand Baguette, le pilote de la Honda NSX GT3 N.30, au micro de la RTBF quelques minutes avant de remonter en piste. J'ai géré cette longue interruption du mieux que je pouvais, parce que les informations que je recevais changeaient tout le temps. On nous annonçait un nouveau départ pas avant 12h30, et j'étais en train de dormir, je me suis réveillé il y a cinq minutes ! On vient donc à l'instant de m'annoncer que je devais remonter dans la voiture. Je mange un bout, et puis je vais essayer de faire un bon relais !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK