Alonso partira en pole aux 6 Heures de Spa, crash de Fittipaldi dans le Raidillon

La Toyota TS050 Hybrid de Fernando Alonso, le double champion du monde de Formule 1, partira en pole position samedi pour les Six Heures de Spa-Francorchamps, 1re manche du Championnat du monde d'endurance (WEC), suite au déclassement de l'autre Toyota.

La Toyota N.7, qui avait réalisé le meilleur chrono des qualifications de vendredi grâce à Kamui Kobayashi et Mike Conway (1:54.488), associés à José Maria Lopez, a ensuite été déclassée pour "déclaration incorrecte de son débit d'essence", selon le site officiel du Championnat du monde d'endurance (WEC).

Conséquence directe, tous ses temps ont été effacés et la N.7 partira des stands, en dernière position. C'est donc la N.8 d'Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi qui démarrera en position de pointe, pour un départ lancé, avec à ses côtés la Rebellion non-hybride de Neel Jani, Bruno Senna et André Lotterer.

Ces qualifications ont été retardées de 40 minutes par un accident spectaculaire dans le fameux Raidillon de l'Eau Rouge. Le pilote brésilien de l'équipe DragonSpeed, Pietro Fittipaldi, a été transporté à l'hôpital de Liège avec des blessures aux jambes mais son pronostic vital n'était pas engagé, selon le WEC.

Grille de départ des Six Heures de Spa-Francorchamps, samedi à 13h30 locales (11h30 GMT):

1re ligne:

Alonso-Nakajima-Buemi (ESP-JPN-SUI/Toyota)

Jani-Lotterer-Senna (SUI-GER-BRA/Rebellion)

2e ligne:

Beche-Laurent-Menezes (SUI-FRA-USA/Rebellion)

Aleshin-Petrov (RUS/SMP)

3e ligne:

Webb-Kraihamer-Dillmann (GBR-AUT-FRA/ByKolles)

Hedman-Hanley-Fittipaldi (SWE-GBR-BRA/DragonSpeed)

4e ligne:

Lapierre-Negrao-Thiriet (FRA-BRA-FRA/Signatech Alpine)

(1er catégorie LMP2)

...

Départ des stands:

Conway-Kobayashi-Lopez (GBR-JPN-ARG/Toyota)

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK