Et de 5 pour Allure Team aux 25h VW Fun Cup, TML-CAP48 3e en biplace

Victoire pour Allure Team
Victoire pour Allure Team - © Jacques Letihon

La 22e édition des Hankook 25 Hours VW Fun Cup, que vous avez pu suivre en direct vidéo intégral sur RTBF Auvio, a tenu toutes ses promesses ! Tant sur la piste que dans un paddock rempli d’activités pour petits et grands, l’épreuve reine de la saison a animé le circuit de Spa-Francorchamps. Avec 126 voitures au départ, un nouveau record depuis que Kronos Events a repris la promotion de l’épreuve en 2012, on savait forcément que les faits de course et autres rebondissements n’allaient pas manquer !

Dans une magnifique liste des engagés comprenant 555 pilotes (certains roulant en doublon sur une biplace) et 24 nations différentes représentées, plus de vingt équipages semblaient en mesure de revendiquer une place en vue. Forcément, avec un seul vainqueur et trois marches sur le podium final, il y a eu plus de déçus que d’heureux !

La cruelle désillusion de Socardenne by Milo

Comme dans toute course d’endurance, la stratégie a joué un rôle clé, certains tentant d’éviter un ravitaillement coûteux en temps en fin d’épreuve. Ainsi, dans le clan de la #280 Socardenne by Milo (Kevin Caprasse-Lorenzo Donniacuo-Christophe Nivarlet-Matteo Raspatelli-Ludovic Bellinato), on économisait du carburant dans les dernières heures. Et même si la #277 Allure Team (Cédric Bollen-Sam Dejonghe-Gilles Debrus-Sébastien Kluyskens-Frédéric Bouvy) revenait peu à peu, il semblait clair que la #280 voguait vers la victoire.
 
Mais le sport automobile peut être cruel. Un peu plus d’une heure avant l’arrivée, la #280 s’arrêtait suite à un bris de cardan. Après l’espoir, ce sont les larmes qui inondaient le garage du Milo Racing ! Malgré une réparation ultra-rapide, l’équipage plongeait à la 7e place finale. La #277 Allure Team, qui avait pourtant perdu environ un tour en début de course suite à une touchette, se retrouvait donc de nouveau en tête et s’envolait vers sa quatrième victoire consécutive, la cinquième en six ans. Associé à Dejonghe, Debrus, Kluyskens et Bouvy, Bollen devient par la même occasion le seul recordman de victoires (5).

Biplaces : Clubsport, avec Boonen, 1er, TML-Cap48 3e

Comme au classement général, la stratégie a joué un rôle clé dans la catégorie des biplaces, celles-ci devant notamment effectuer un minimum de 30 arrêts obligatoires pour embarquer des passagers.

La #354 Clubsport by Allure (Tom Boonen-Philip Vandewalle-Charly De Munter-Olivier Aerts-Bram Vanhengel-Johan Huygens-Marnik Battryn-Raf Van Belle-Sam Dejonghe) a profité de la nuit pour revenir dans la course aux lauriers. Dimanche, l’ex-Champion du Monde cycliste Tom Boonen et ses équipiers prenaient peu à peu le dessus pour s’imposer. L’équipe Allure, qui prenait en charge cette #354, réalise ainsi le doublé classement général-biplaces.
 
Derrière la #365 Carpass LRE by DRM, la #323 TML-Cap 48 (Baudouin de Liedekerke-Xavier de Liedekerke-Charles-Bernard Héger-Sylvain de Liedekerke-Alain Jadot) montait sur le podium pour la 20e participation de Baudouin et la première collaboration de l’équipe avec l’opération CAP48 de la RTBF. Toutes biplaces confondues, c'est plus de 500 passagers embarqués durant cette spectaculaire épreuve.

Après ce rendez-vous prestigieux, la VW Fun Cup se rendra aux Pays-Bas, à Zandvoort, pour les Benelux Open Races les 14 et 15 septembre. Quant à la prochaine édition des Hankook 25 Hours VW Fun Cup, elle est déjà programmée le deuxième week-end du mois de juillet 2020.

Tous les détails et tous les classements.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK