Audi surclasse Toyota, Baguette 5ème en LMP2

Audi surclasse Toyota, Baguette 5ème en LMP2
Audi surclasse Toyota, Baguette 5ème en LMP2 - © Tous droits réservés

La première séance de qualification en vue des 24 heures du Mans a été définitivement interrompue près d'une heure avant son terme en raison de la sortie de piste du Français Pierre Thiriet (ORECA-Nissan) mercredi. La réparation des rails aurait en effet pris trop de temps pour que le timing soit respecté. Deux sessions auront lieu ce jeudi soir (19h00-21h00 et 22h00-00h00) au terme desquelles la grille de départ sera connue.

Les Audi ont trusté les trois premières places, le meilleur chrono étant signé par le Français Loïc Duval en 3:22.349. Il a devancé ses équipiers Marc Gene (3:24.341) et André Lotterer (3:25.474) tandis que la première Toyota TST030 pilotée par Nicolas Lapierre accuse un retard de plus de 4 secondes (3:26.276). Le Top 5 est complété par la Lola-Rebellion de Nick Heidfeld (3:30.423).

Côté belge, Bertrand Baguette est le mieux loti avec le 5ème temps (3:42.387) de la catégorie LMP2 emmenée par l'ORECA-Nissan de John Martin (3:39.535).

Le Verviétois a eu plus de chance que Maxime Martin qui n'a pu tourner puisqu'il fait cause commune avec Pierre Thiriet dont la sortie dans la chicane des Hunaudières a précisément provoqué la fin prématurée de la séance.

Pointant actuellement en 7ème position de la catégorie LMP2 (3:43.494), la voiture de notre compatriote sera normalement réparée pour les qualifications programmées en soirée.

Les highlights des essais libres

 

Enfin, Marc Goossens (Viper) apparaît au 10ème rang de la hiérarchie en GTE Pro avec un tour en 4:03.127 contre 3:55.658 au Français Fred Makowiecki (Aston Martin), le plus rapide de la catégorie.


Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK