Max Verstappen : "Travailler avec Marko ? C'était bien plus dur avec mon père !"

Max Verstappen peut avoir le sourire, cette saison.
Max Verstappen peut avoir le sourire, cette saison. - © ATTILA KISBENEDEK - AFP

Certains craignaient la fameuse saison de transition pour l’enfant prodige de l’écurie Red Bull. Pourtant, Max Verstappen affiche toujours un large sourire.

Après douze Grand Prix, le natif d’Hasselt compte déjà deux victoires – même total que sur l’ensemble de la saison dernière – et surtout une superbe régularité avec douze présences dans le top 5, dont cinq podiums. Pas mal pour un exercice transitoire…

De nature à satisfaire Helmut Marko, l’exigeant responsable du programme jeunes chez Red Bull ? Verstappen s’en sort par une pirouette. "La personne la plus dure avec laquelle j’ai travaillé, c’est mon père ! Donc, travailler avec n’importe quelle autre personne est plus facile pour moi. Pour Marko, si tu es bon, tu es bon, si tu es rapide, tu es rapide, c’est comme ça… Mon père, lui, se fâchait toujours si je n’étais pas assez performant. Par contre, avec Marko, on discute sur les points à améliorer. C’est une bonne chose de l’avoir à mes côtés. Il est patient, il veut toujours gagner. C’est un vainqueur dans l’âme, comme moi. Nous sommes les mêmes. Je ne m’en fais pas s’il est parfois un peu dur avec moi. J’en ai aussi parfois besoin. Il me donne ainsi un autre avis et il me permet de rester concentrer sur ce que je dois faire en piste".

Retrouvez l’interview complète de Max Verstappen ce dimanche, sur la Une.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK