Une course sprint en F1 : Gaëtan Vigneron décrypte le nouveau format testé à Silverstone

Nouveauté dans l’organisation des Grand Prix de Formule 1. Ce week-end, le GP de Silverstone accueille le nouveau projet-test de la FIA : la sprint race. L’objectif ? Rendre la Formule 1 plus attractive avec un centre d’intérêt chaque jour. Cette expérience modifiera un peu le déroulement traditionnel essais libres-quaifications-course. Explication de cette nouvelle formule avec Gaëtan Vigneron.

Notre spécialiste nous explique qu'il y aura une séance d’essais libres et une séance qualificative dès le vendredi. "Mais la grande nouveauté, c’est que le classement de la phase de qualification détermine la grille de départ de la sprint race du samedi." Par contre, l’instauration de cette phase test chamboule la journée du samedi. Le matin, la traditionnelle séance d’essais libres d’une heure aura bien lieu. Et en après-midi ? Exit la séance de qualification pour faire la place au nouveau format de la sprint race. Mais concrètement, en quoi consiste cette course sprint ?

Cette nouvelle expérience favorise le "maximum attaque" selon notre expert. "C’est une course d’une demi-heure sans stratégie et sans changement de pneus. Les pilotes auront tous la même quantité d’essence". Si cette course possède un intérêt d’attractivité pour la Formule 1, elle revêt également une importance sportive. "Le vainqueur de cette épreuve sera le pole-man sur la grille de départ du GP du dimanche". Mais ce n’est pas tout. "Les trois premiers de cette course recevront respectivement 3, 2 et 1 points". Ces points engrangés peuvent avoir une importance capitale dans un championnat disputé souligne notre journaliste. Cette course sprint comporte donc une portée double : déterminer la grille de départ du dimanche et rapporter des points aux pilotes les plus rapides.

Le programme du dimanche reste quant à lui inchangé. Le Grand Prix se déroulera dans son format habituel.

La formule sera encore testée au GP d’Italie à Monza. Un autre test devrait se dérouler au Brésil si les conditions épidémiologiques le permettent. Dans le cas contraire, un autre circuit sera désigné. Après ces essais, la FIA se réunira pour donner le feu vert ou non à cette réforme. En cas d’accord, la course sprint sera d’application dès la saison prochaine sur 5 Grand Prix qui restent à déterminer.

Suivez l’ensemble du programme du Grand Prix de Silverstone grâce à la RTBF sur Tipik ou via Auvio.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK