Leclerc en pole devant Vettel, les Mercedes juste derrière

Charles Leclerc débutera le Grand Prix de Belgique en pole-position.
Charles Leclerc débutera le Grand Prix de Belgique en pole-position. - © KENZO TRIBOUILLARD - AFP

Une question à l’entame de ces qualifs ; qui pour battre les Ferrari, impériales durant les essais libres ?

Certainement pas Robert Kubica. Après un peu plus de deux minutes dans la Q1, le drapeau rouge était déjà de sortie. En cause, le moteur de sa Williams, parti en fumée après moins d’un tour de piste. Même problème pour Antonio Giovinazzi mais en toute fin de séance.

Max Verstappen s’est, lui, qualifié en dernière seconde pour la Q2 après avoir connu quelques soucis de puissance.

La Q2 a connu moins d’agitation. Toujours impressionnantes, les Ferrari ont mené la danse devant les Mercedes. Ricciardo est 5e, Verstappen 6e.

La Q3 n’a fait que confirmer la tendance déjà claire depuis les premiers essais ; les Ferrari sont sur leur terrain. Très à son aise depuis vendredi après-midi, Charles Leclerc a confirmé sa bonne tenue en décrochant largement la pole (plus de sept dixièmes d’avance) devant son équipier Vettel.

Classées 3e et 4e, les Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas devront tout donner pour s’imposer, demain.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK