"Senna... Simply the best..."

Ayrton Senna, personnage hors normes, resté dans la mémoire collective, ce héros irremplaçable né pour survivre aux ravages du temps qui passe, Senna s’est tué en 1994 mais encore aujourd’hui il reste omniprésent dans toutes les mémoires.

Dans ce document " Senna simply the best" programmé sur la 2 le samedi 11/7 à 16h05, nous reviendrons notamment sur ce funeste week-end de début mai 94 à Imola et sur les causes de son accident fatal. Nous proposerons de larges extraits de l'émission spéciale que nous avions diffusée le lendemain de ce maudit week-end, en y ajoutant de nouvelles séquences.

Nous rappellerons le séisme que cette disparition a provoqué au Brésil qui a vécu en direct la mort de son héros, le Brésil anesthésié par la douleur. Le Brésil qui aujourd'hui encore vénère le pilote disparu. Nous proposerons une visite de sa Fondation à Sao Paulo où la famille a poursuivi son œuvre comme nous le racontera son neveu Bruno Senna.

Nous évoquerons également quelques moments qui ont fait sa légende, comme ce tour qualifs à Monaco en 88 où il avouera avoir été au-delà de la limite pour la repousser encore.

Parmi d’autres témoignages, nous avons retrouvé ce journaliste français Lionel Froissart qui a eu le privilège de très bien connaître Senna, qui nous livrera quelques anecdotes dont par exemple la réaction de Magic quand il apprend que son adversaire de toujours, Alain Prost, prend sa retraite.

 

Senna a laissé une trace indélébile, marquant tant de générations de pilotes. Ainsi Schumacher en 2000, qui s’impose au GP d’Italie, égalant le nombre de victoires du Brésilien. On le lui fait remarquer, il éclate en sanglots.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK