Quelles chances pour les Belges au MXGP de Lettonie ce week-end ?

Clément Desalle reste notre valeur sûre incontestée en catégorie reine MXGP
4 images
Clément Desalle reste notre valeur sûre incontestée en catégorie reine MXGP - © Tous droits réservés

En théorie, le trio Clément Desalle – Jago Geerts – Liam Everts pourrait au minimum terminer sur le podium à Kegums. Geerts s’aligne avec le costume de favori en MX2 (250cc). Desalle (MXGP 450cc) et Everts (EMX 250) ne sont plus ou pas encore les plus rapides aujourd’hui, mais ce sont des outsiders en forme et très sérieux !

"Je me sens bien, nous a confié Clément Desalle, je sors d’une période d’entraînements très précise. Tout est sous contrôle. Je suis content que les courses de MXGP reprennent. J’ai choisi de ne pas disputer les deux courses préparatoires en Hollande comme certains de mes adversaires parce que je n’avais pas envie de prendre des risques. Je préférais suivre mon programme et m’entraîner chez moi. On va donc disputer trois Grand-Prix en une semaine. C’est beaucoup je trouve ! Un peu exagéré ! Le format du week-end de course a été modifié. Tout a été concentré sur un seul jour (au lieu de deux). Je vais essayer de m’adapter."

Aucun autre pilote belge n’a la vitesse et le niveau pour viser le podium en catégorie reine MXGP. Le brabançon Jeremy Van Horebeek vient de remporter une épreuve de reprise du championnat de France (son équipe est française), il pourrait envisager un top 10 ou alors créer une énorme surprise !

Quant au malmédien Julien Lieber, il a malheureusement dû annoncer sa fin de carrière cette semaine suite à de sérieux problèmes physiques.

 

 

Les favoris du MXGP

"Je pense que ça devrait chauffer en MXGP, s’enthousiasme notre ancien champion du monde Joël Smets. Herlings (25 ans) est très fort mais n’oubliez pas qu’il est deux ans plus âgés que Gasjer (23 ans). Cela signifie que la marge de progression de Tim est plus importante que celle de Jeffrey ! Et on a vu en début de saison que Tim était encore plus fort et plus mûr que l’an dernier. Il m’a fort surpris !"

Les deux grands favoris pour le titre et la victoire en MXGP 450cc sont donc le pilote Honda Tim Gasjer (champion 2019) et le pilote KTM Jeffrey Herlings (champion 2018). Ils pointaient d’ailleurs en tête du championnat après deux épreuves début mars avec un avantage de neuf points pour Herlings ! Ils pourraient cependant être surpris par le nonuple champion du monde Toni Cairoli qui a bien profité de ces cinq mois de trêve pour se remettre de ses blessures, tout comme l’espoir montant Jorge Prado (champion du monde MX2). Febvre, Paulin, ou encore Coldenhoff qui font partie des vainqueurs de manche potentiel.

Vers un duel Geerts-Vialle en MX2

L’anversois Jago Geerts est notre meilleure chance de titre cette saison. Sans une chute au départ de la deuxième manche en Hollande, Jago Geerts serait en tête du championnat. Ce qui est comique c’est son principal adversaire, le jeune français Tom Vialle, est coaché par l’un de nos plus pilotes belges, Joël Smets, cinq fois champion du monde. Quant à Geerts, il suit les conseils de deux autres grands champions belges, Marnicq Bervoets et Steve Ramon.

"La piste de Kegums ressemble à celle de Valkenswaard où Jago Geerts s’est montré le plus rapide. Le sol en dessous du sable est juste un peu plus dur. Tom Vialle est en forme. Confiant. Pas mal. Mais celui qui portera l’étiquette de favori, ce sera Jago !"

Liam Everts, un podium pour fêter ses 16 ans ?

Le fils du plus titré des pilotes de l’histoire vient de fêter ses 16 ans ce jeudi. Engagé dans le championnat EMX 125 qu’il domine, Liam a choisi de venir se frotter aux garçons plus âgés dans le championnat EMX 250 lorsque son agenda de course lui permet. Une catégorie 250 où il a débuté en mars à Valkenswaard – Hollande avec brio. Le style (de papa !) et la technique, il l’a ! Le physique, lui, ne cesse de progresser puisque Liam Everts est en pleine croissance. Sa vitesse et sa résistance ne cessent d’augmenter. Nous sommes curieux de voir l’évolution de ses résultats dimanche soir !

Ci-dessous le reportage vidéo sur les jeunes motocrossmen/woman belge de demain. Début mars, à l’occasion du dernier Grand-Prix disputé à Valkenswaard, nous avons eu la chance de rencontrer les jeunes pilotes belges qui vont écrire de belles pages dès cette saison en motocross : Jago Geerts, Liam Everts et Amandine Verstappen dans le championnat du monde féminin qui reprendra en septembre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK