Lewis et Toyota, pénalisés, partiront derniers

Jenson Button en pole, les ténors à l'agonie 

Le Britannique, qui avait seulement signé le 15e temps en première partie de qualifications, n'a pas pris le départ de la "Q2".

Immobilisé dans son stand, le pilote Mc Laren-Mercedes, qui avait signé la pole ici-même l'an dernier, a décidé avec son écurie de changer sa boîte de vitesse défectueuse.

Une boîte de vitesse devant normalement durer quatre Grands Prix, il a écopé d'une pénalité de cinq places sur la grille de départ et était donc contraint de s'élancer de la dernière position du Grand Prix d'Australie, demain, sur le coup de 8h.

Mais un peu plus tard dans la journée, les Toyota pilotées par Jarno Trulli et Timo Glock, déclarées non conformes au règlement, perdaient leurs places obtenues en qualifications.

Selon la FIA, l'"aileron arrière" des Toyota montre une "flexibilité extrême". Les commissaires sportifs, après avoir examiné les monoplaces et écouté les explications de l'encadrement de l'écurie, ont décidé d'"exclure" les monoplaces des sessions de qualifications, d'après un communiqué de la fédération.

En conséquence, Timo Glock, qui s'était qualifié 6e et Jarno Trulli, 8e, perdent leurs places et débuteront la course du fond de la grille, respectivement 19e et 20e, a déclaré une porte-parole de la FIA.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK