Le circuit de Spa-Francorchamps théâtre du coup d'envoi du Spa Rally

La Peugeot 208 T16 de Cédric De Cecco en 2016
La Peugeot 208 T16 de Cédric De Cecco en 2016 - © WILLY WEYENS - BELGA

Le Spa Rally, 2ème manche du Championnat de Belgique des Rallyes, organisé les 17 et 18 mars prochain, prendra son envol du circuit de Spa-Francorchamps, a annoncé ce mardi Christian Jupsin, directeur de DG Sport, organisateur de l'événement. Cette journée inaugurale empruntera le circuit ardennais à l'occasion des deux spéciales nocturnes à parcourir deux fois pour un total de 72,7 km.

Le circuit de Spa-Francorchamps servira de théâtre pour la première spéciale de la soirée mais également de départ pour la seconde qui prendra la direction d'Andrimont (Stoumont) via Amermont. Cette étape développera un total de 25,41 km, "ce qui en fait la deuxième plus longue spéciale du championnat comprenant le type de tronçons que l'on peut retrouver sur les autres manches du Championnat de Belgique", explique Robert Vandevorst, le directeur de course.

La seconde journée du rallye comprendra quatre spéciales à parcourir à trois reprises. Celle de Wanne sera identique à 2016 mais les organisateurs innovent avec les ES 5 (Rochelival-Fosse) et ES 6 (Bierleux-Meuville) totalement inédites. La boucle s'achèvera par Sassor-Clémentine et le célèbre passage dans les bois spadois dans les 1ère et 3ème boucles. Un total de 203 kilomètres chronométrés sera ainsi parcouru au terme de l'épreuve.

A une quinzaine de jours de la clôture des inscriptions, une septantaine de concurrents sont déjà engagés parmi lesquels Vincent Verschueren, Melissa Debackere, Kris Princen, Cédric De Cecco mais aussi le Néerlandais Kevin Abbring et le Coréen Lim Cheone, tous en R5.

L'épreuve avait attiré en 2016 113 équipages, l'organisation souhaitant à l'avenir booster ce chiffre et atteindre un plateau de 150 pilotes en 2018.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK