Honda : le Brésil pleure pour ses pilotes

RTBF
RTBF - © RTBF

La presse brésilienne regrette le départ de Honda et par conséquent de ses deux pilotes nationaux, Rubens Barrichello et Bruno Senna. De son côté, Jenson Button s'est déclaré "choqué" par l'annonce du départ du constructeur japonais.

La presse brésilienne a vivement regretté vendredi le retrait de l'écurie japonaise Honda du Championnat du monde de Formule 1 2009 en pensant surtout à ses pilotes Bruno Senna et Rubens Barrichello. "Honda dit adieu à la Formule 1 et aux Brésiliens", titre en "une" O Globo.  

"Une porte d'entrée en Formule 1 s'est fermée pour Bruno Senna", commente le quotidien ajoutant qu'une "autre victime brésilienne est l'expérimenté Rubens Barrichello, en place depuis 2006".

Pour Folha de Sao Paulo, "la décision affectera Petrobras", la compagnie pétrolière brésilienne, "qui sera le fournisseur de combustible de l'équipe l'année prochaine et les deux pilotes brésiliens, Rubens Barrichello et Bruno Senna". Dans son cahier Sport, Folha ajoute en titre: "Petrobras et les pilotes nationaux restent à quai".

"Honda laisse tomber la F1 et déçoit trois pilotes brésiliens", souligne en "une" O Estado de Sao Paulo, rappelant à l'intérieur du journal que "les Brésiliens Bruno Senna, Lucas di Grassi et Rubens Barrichello se disputaient un baquet" dans l'écurie nippone. Honda, le deuxième constructeur automobile japonais, a annoncé vendredi à Tokyo son retrait de la Formule 1, en raison de la crise économique mondiale.

"Honda va se retirer de la Formule 1 et 2008 sera sa dernière saison", a déclaré le président de Honda Motor, Takeo Fukui, lors d'une conférence de presse.

Honda, qui s'est classé au 9e rang des constructeurs cette année avec 14 points, va engager des consultations avec les membres de l'équipe et ses pilotes sur un éventuel rachat de l'écurie.

Rubens Barrichello, qui vient de réaliser la meilleure performance de l'écurie japonaise en 2008 en terminant troisième à Silverstone, et le Britannique Jenson Button, vainqueur du Grand Prix de Hongrie en 2006, n'ont pas de contrat pour l'année prochaine.

Le retrait de Honda pourrait signer le glas de la carrière de Barrichello, qui détient le record de participations en Grand Prix, 271, dont neuf victoires.

Le pilote britannique Jenson Button a reconnu avoir été "choqué" vendredi par l'annonce du retrait de la Formule 1 de son écurie Honda en raison de la crise économique, mais a dit vouloir rester "positif" dans l'espoir d'une reprise.

"Cela m'a autant choqué que n'importe qui d'autre et les premières heures (après l'annonce) ont été les plus douloureuses", a déclaré Button, 28 ans, qui risque de se retrouver sans volant après neuf ans en F1. Mais "nous devons rester positifs. J'ai parlé avec Ross (Brawn, le président de l'écurie), il y a des points positifs", a poursuivi le Britannique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK