Georges Jobé, ex-champion de motocross, est décédé

Georges Jobé
Georges Jobé - © Tous droits réservés

Victime d'une forme de leucémie, Georges Jobé s'est éteint à l'âge de 51 ans. Le motocrossman liégeois était un des plus grands sportifs de l'Histoire de notre pays. Georges Jobé avait ainsi décroché 5 titres de champion du monde de motocross. Au niveau du palmarès, il était tout simplement le meilleur pilote belge derrière Stefan Everts et Joël Robert.

Georges Jobé a marqué le motocross en devenant en 1980 le plus jeune champion du monde de la discipline en 250 cm³.

Le pilote liégeois a finalement décroché 2 titres mondiaux en 250 en 1980 et 1983. Il a ajouté 3 sacres en 500 cm³ en 1987, 1991 et 1992.

Son palmarès impressionnant compte également 7 titres de Champion de Belgique.

Elu à deux reprises Sportif de l'année ('87 et '92), Georges Jobé a fait preuve d'un courage incroyable en 2007 lorsqu'il se retrouve paralysé à la suite d'un terrible accident survenu à Dubaï lors de l'entraînement de jeunes pilotes.

Il va retrouver son autonomie après des années de rééducation. En 2010, il parvient à vaincre un cancer de la peau.

Mais le sort s'acharne sur le pilote belge qui apprend en 2012 qu'il est atteint d'une myélodysplasie, une forme de leucémie.

Passionné et passionnant, Georges Jobé était un homme de défis qui a donné énormément pour le motocross. Même affaibli par la maladie, il gardait un œil avisé sur SON sport. En juin dernier, au journal 'Vers l'Avenir', il avait ainsi préfacé le Grand Prix de Belgique de motocross qui se déroulait à Bastogne. Il voyait en Clément Desalle son digne successeur.

"Clément a le talent et les capacités d’être mon successeur comme futur champion du monde wallon. Il le mériterait. Comme la Wallonie mériterait que Bastogne (ou un autre site) devienne un tracé permanent pour permettre à d’autres talents de s’entraîner et d’éclore. C’est un autre combat que je suis prêt à mener… une fois retapé" déclarait-il à L'Avenir.

Le destin en a décidé autrement. Georges Jobé allait fêter ses 52 ans le 6 janvier prochain.

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK