Feu vert de la FIA au 1er GP de F1 en Corée du Sud

F1
F1 - © EPA

Les inspecteurs de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) ont donné mardi leur feu vert à la tenue du premier Grand Prix de Corée du Sud de Formule 1 prévu le 24 octobre, ont annoncé les organisateurs.

Cette décision a été prise à l'issue d'une dernière inspection, par la FIA, du circuit de Yeongam, situé à 320 km au sud de Séoul, a annoncé la KAVO (Korea Auto Valley Operation) dans un communiqué. 

Selon la KAVO, le directeur technique de la FIA, Charlie Whiting, a attribué lundi une note excellente au circuit, long de 5,6 kilomètres. Initialement prévue le 23 septembre, l'inspection avait été reportée, faisant naître des craintes sur la capacité des organisateurs à respecter les délais.
     
Les responsables de la KAVO avaient alors expliqué ce report par le fait que la date du 23 septembre tombait lors d'une période fériée en Corée du Sud.
     
Le Grand Prix de Corée du Sud sera le 17e GP de la saison au calendrier. Il précédera deux Grands Prix, ceux du Brésil (Interlagos), le 7 novembre, et d'Abou Dhabi le 14 novembre.
     
Le patron de la F1 Bernie Ecclestone avait indiqué samedi au quotidien britannique Daily Express que le Grand Prix de Corée du Sud se déroulerait comme prévu.
     
Le GP de Corée du Sud sera le 17ème Grand Prix de la saison, qui en compte 19.
     
La KAVO accueillera la course pendant sept ans, avec une option pour cinq ans supplémentaires si les relations avec la Fédération internationale sont satisfaisantes.

Le tour du circuit de Singapour avec Mark Webber

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK