Extreme E : Molly Taylor, Johan Kristoffersson et le Rosberg X Racing remportent l'Ocean X Prix au Sénégal

L'Australienne Molly Taylor et le Suédois Johan Kristoffersson (Rosberg R Racing) ont remporté ce dimanche la deuxième épreuve du flambant neuf championnat d'Extreme E sur les rives du Lac Rose, au Sénégal. 

L'équipage de l'équipe RXR créé par l'ancien pilote de Formule 1 Nico Rosberg a devancé en finale Jamie Chadwick et Stéphane Sarrazin (Veloce Racing), alors que Mikaela Ahlin-Kottulinsky et Kevin Hansen (JBXE) ainsi que Cristina Gutierrez et Sébastien Loeb (X44) ont été contraints à l'abandon, mais se classent respectivement aux troisième et quatrième places.

L'équipage du Rosberg X Racing, déjà vainqueur de la manche inaugurale en Arabie Saoudite, occupe la tête du championnat d'Extreme E avec 71 points, soit 14 unités de plus que leurs rivaux de l'équipe X44 créée par le septuple Champion du Monde de Formule 1 Lewis Hamilton.


►►► À lire aussi : L'Extreme E et ses Champions du Monde sur la RTBF

►►► À lire aussi : Des tonneaux et une bagarre entre les teams Rosberg et Hamilton

►►► À lire aussi : Kristoffersson, Taylor et le Rosberg X Racing remportent le Desert X Prix


Au départ de cet Ocean X Prix, il y avait neuf équipes de deux pilotes, un homme et une femme, qui disposent toutes de la même voiture : l'Odyssey 21, un SUV électrique de 400 kW (550 chevaux) et de 1780 kg, qui peut atteindre les 100 km/h en 4.5 secondes.

Les pilotes, parlons-en : Carlos Sainz, Sébastien Loeb, Johan Kristoffersson, Mattias Ekström, Stéphane SarrazinJamie Chadwick... Chaque équipage est constitué d'un homme et d'une femme qui se relaient lors de chacune des courses (deux tours de "circuit" d'un peu plus de six kilomètres, un pour chaque pilote de l'équipe) au programme du week-end.

Arrivés au Sénégal en début de semaine, ils ont tous pris part à diverses actions en faveur de l'environnement dans les environs de Dakar avant d'entamer la compétition : plantation de palétuviers dans le but de créer des mangroves (ces forêts qui poussent le long des littoraux tropicaux dans des eaux calmes, chaudes, salées et peu oxygénées et qui jouent un rôle très important dans la lutte contre le réchauffement climatique et en faveur de la biodiversité) et visite dans une écozone où l'Extreme E a mis en place un projet de développement il y a déjà deux ans.

Après cet Ocean X Prix, suivront l'Arctic X Prix, au Groenland, les 28 et 29 août, et le Glacier X Prix, sur l'Archipel de la Terre de Feu (Argentine), les 11 et 12 décembre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK