Décès de Joël Robert : "une idole", "un pilote d’exception", ses amis se souviennent

Joël Robert est décédé. La légende du moto-cross nous a quittés, des suites du Covid-19. André Malherbe, triple champion du monde sur 500cm3, évoque le souvenir d’un homme au palmarès immense. "C’était un rêve de faire ce qu’il faisait. Joel c’était un modèle pour moi. Il m’a inspiré et m’a donné envie de faire ce métier. C’était quelqu’un d’entier et de très correct. Quand il venait chez mes parents quand j’étais petit, je faisais tout pour me faire remarquer auprès de lui. Il m’a donné envie de faire ce sport-là."

Jean-Claude Laquaye, un ami de longue date du pilote, qui a également roulé sous ses ordres, est lui aussi sous le choc. "C’était mon idole. Je voulais être habillé comme lui. Je voulais rouler exactement comme lui. J’ai roulé trois ans pour une marque italienne dont il était le représentant belge. Il a été mon manager pendant trois ans. On a vécu trois années super, un peu difficile car il était très exigeant. C’est quelqu’un qui avait le cœur sur la main. D’ailleurs il a fini avec rien tellement il a donné autour de lui. Il a inventé la Chinelle. C’était quelqu’un qui était surdoué. Il était vraiment un pilote d’exception. Il a été six fois champion du monde. Il y a eu lui… puis Stefan Everts."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK