Catalogne : Duval content de sa 1ère journée

RTBF
RTBF - © RTBF

Pointé trois fois au 3e rang derrière les pilotes Citroën Sébastien Loeb et Dani Sordo, et trois fois 4e quand son équipier Mikko Hirvonen venait s'intercaler, François Duval (Ford Focus WRC08) a clôturé la première journée du rallye d'Espagne sur la 3e marche du podium provisoire.

Un bilan qui le contente, malgré un écart déjà net avec les meneurs. "Je suis plutôt satisfait de ma journée. Durant la première boucle, j'ai été un peu gêné par une pointe de sous-virage et en plus la spéciale d'ouverture était complètement nouvelle, ce qui m'a contraint à effectuer quelques modifications sur mes notes. Mais je n'ai pas changé fondamentalement mes réglages à l'assistance, contrairement à mon équipier qui voulait tenter quelque chose pour se rapprocher des Citroën."

La seconde boucle a vu les deux pilotes officiels Ford se livrer un duel très serré dont François Duval est sorti vainqueur avec une avance minime de 1.8 seconde.

"Il y avait beaucoup de graviers sur la route cet après-midi et j'espérais en profiter pour réduire l'écart sur Sébastien Loeb et Dani Sordo, mais je n'y suis pas parvenu", a encore expliqué Duval. "Pourtant, je suis globalement content de la Ford même si elle manque un peu de grip et rebondit trop dans les portions bosselées. On verra bien samedi sur des routes plus rapides. Cela dit, je ne veux pas prendre trop de risques".

Notre compatriote connaît en effet la mission qui lui est impartie par Malcolm Wilson, le patron du team Ford. Ce dernier ne cache pas sa déception quand il constate le retard de ses poulains sur les duettistes du clan Citroën. "Je ne peux être heureux de l'écart creusé par le leader sur François et Mikko. Il nous reste beaucoup de travail à faire mais c'est plus difficile maintenant que le rallye a débuté. Sébastien Loeb a en tout cas envoyé un message très clair auquel il faut répondre en le mettant sous pression. D'après ce que François et Mikko nous indiquent, les Focus sont beaucoup plus proches dans les portions cassantes où il y a davantage d'adhérence", selon Wilson.

Parmi les autres Belges, Stéphane Prévot occupe le 8e rang sur la Subaru pilotée par l'Australien Chris Atkinson tandis que Frédéric Miclotte est 28e aux côtés de l'Estonien Jaan Mölder (Suzuki). Trois échelons plus bas, on pointe Björn Degandt (Renault Clio R3 pilotée par le Hollandais Kevin Abbring) qui précède de neuf places Renaud Jamoul (Renault Clio R3 également, menée par le Luxembourgeois Gilles Schammel). Quant à Eddy Chevaillier, il navigue en 59e position après une sortie de route de la Ford Focus confiée au jeune Hollandais Peter Van Merksteijn.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK