Alonso vainqueur des 24h de Daytona, une course perturbée par la pluie

L'Espagnol Fernando Alonso a remporté dimanche, au volant de la Cadillac N.10 de l'écurie Wayne Taylor Racing, les 24 Heures de Daytona, perturbés par de fortes pluies.

Dries Vanthoor (Audi) a terminé 2e en GTD (GT3). Il partageait le volant avec Christopher Mies (All), Daniel Morad (Can) et Ricky Feller (Sui).

Alonso a été déclaré vainqueur dans le paddock, après que la direction de course a décidé, à dix minutes de l'heure d'arrivée initialement prévue, de l'arrêt définitif de l'épreuve, suspendue depuis plus d'une heure et demie.

Le double champion du monde de F1 et ses coéquipiers, l'Américain Jordan Taylor, le Japonais Kamui Kobayashi et le Néerlandais Renger van der Zande, ont devancé l'autre Cadillac de leur écurie (N.31), et l'Acura N.7 de l'écurie Penske.

La course a été suspendue à deux reprises, une première fois en début de matinée pendant plus de 90 minutes, la deuxième fois vers 12h40 locales à moins de deux heures de l'arrivée.

Les précipitations qui ont débuté tôt dimanche matin, ont rendu la piste très glissante avec la formation dans certaines courbes, en particulier dans le virage N.1, d'immenses flaques d'eau.

La visibilité était également réduite, provoquant de nombreuses sorties de piste pour des pilotes gênés par les gerbes d'eau provenant des voitures les précédant.

Le drapeau jaune, signalant une suspension provisoire de la course, a été déployé à 16 reprises pour permettre aux commissaires de piste d'évacuer des voitures accidentées ou au milieu de la piste.

Malgré toutes ses péripéties, Alonso, 37 ans, a atteint son objectif et a ajouté la plus prestigieuse manche du Championnat américain d'endurance à son palmarès, un an après y avoir fait ses débuts dans ce format de course.

Depuis l'édition 2018 terminée à la 13e place de la catégorie des prototypes (38e au général) au volant d'une Ligier-Gibson LMP2, il a remporté les 6 Heures de Spa et les 24 Heurs du Mans avec Toyota.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK