Alonso, quatre tours pour éviter l'affront aux 500 miles d'Indianapolis

IndyCar - 500 miles d'Indianapolis: Alonso, quatre tours pour éviter l'affront
IndyCar - 500 miles d'Indianapolis: Alonso, quatre tours pour éviter l'affront - © Belga

Revenu à « Indy » pour rentrer dans l'histoire du sport automobile, l'Espagnol Fernando Alonso a manqué sa qualification samedi pour la 103e édition des 500 miles d'Indianapolis et jouera sa dernière chance dimanche sur quatre tours du célèbre circuit ovale.

Deux ans après une première très prometteuse dans l'une des courses les plus prestigieuses de la planète (abandon sur casse moteur après avoir passé une vingtaine de tours en tête), Alonso fait grise mine.

Le double champion du monde de Formule 1 et son écurie, McLaren, accumulent les déboires depuis le début de la semaine et pourraient vivre dimanche une énorme désillusion.

Alors qu'il espère (espérait?) devenir le deuxième pilote, après le Britannique Graham Hill, à remporter les trois monuments du sport automobile (Grand Prix de Monaco et 24 Heures du Mans qui figurent déjà à son palmarès, 500 miles d'Indianapolis) et s'offrir ainsi l'honorifique Triple Couronne, Alonso s'élancera au mieux le 26 mai de la dernière ligne sur la grille de départ.

Le pilote McLaren a bouclé ses quatre meilleurs tours de la journée en 2 min 38 sec 4339/10000e, soit une vitesse moyenne de 365,7 km/h, synonyme de 31e place.

Il était 30e, et donc dernier qualifié, à deux minutes de la fin de la séance, mais l'Américain Graham Rahal (Rahal Letterman Lanigan) a réussi quatre tours époustouflants et l'a sorti du top 30 in extremis.

Alonso devra aller chercher sa qualification dimanche avec une seule tentative sur quatre tours. Il sera opposé à cinq autres pilotes, dont l'expérimenté James Hinchcliffe, et les trois plus lents resteront sur le carreau.

Le meilleur chrono de la journée a été réalisé par l'Américain Spencer Pigot (Ed Carpenter/2:36.4655), devant deux pilotes Penske, l'Australien Will Power (2:36.6210) et le Français Simon Pagenaud (2:36.6924).

La pole position sera également attribuée dimanche et se jouera entre les neuf meilleurs pilotes de la journée de samedi.

A moins que les prévisions météorologiques qui annoncent de fortes pluies pour toute la journée de dimanche sur Indianapolis ne se confirment et ne rendent la piste impraticable.

Dans ce cas, la pole position sera attribuée en vertu du classement de la première journée, tandis que les six pilotes qui doivent éviter l'élimination, se retrouveront lundi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK