Adrian Fernémont: "je ne vois pas l'intérêt de maintenir le championnat"

Champion de Belgique des rallyes en titre, Adrian Fernémont comme beaucoup d'autres pilotes, se faisait une joie de participer ce samedi au premier South Belgian Rally du côté de Vresse-sur-Semois. Malheureusement l'épreuve qui devait être la troisième manche du championnat de Belgique a été annulée ce matin. Même s'il comprend la décision, le pilote regrette qu'elle soit tardive et qu'il n'y ait pas de concertation entre les différents acteurs.

"D’un point de vue sportif, je me réjouissais de prendre le départ en leader du championnat de Belgique, j’avais hâte d’en découdre, je voulais viser la victoire mais on n’a pas le choix, la situation est compliquée pour tout le monde.Le rallye aurait pu se dérouler mais par rapport au corps médical qui est surchargé, ce n’est pas respectueux, je comprends la décision. C’est malheureux, on était prêt, la voiture était déjà à Vresse-sur-Semois. Malheureusement on s’y attendait un petit peu, c’est dommage que la décision vienne si tard notamment pour les équipes qui viennent de l’étranger, il y a pas mal de frais engagés mais c’est comme ça."

"Moi je suis sûr qu’il y a des gens qui ont engagé de l’argent aujourd’hui et qui ne pourront pas faire le prochain rallye"

 

"Si le rallye avait été annulé ce soir après le shakedown c’était encore pire, on perdait les frais d’assurance de la voiture. On n’est jamais que des amateurs, moi je cherche de l’argent pour rouler, c’est compliqué surtout cette année. Les mécanos, ils sont là-bas, les journées vont devoir être payées, les déplacements, moi mon budget est serré, il faut que ça s’arrête. Moi je suis sûr qu’il y a des gens qui ont engagé de l’argent aujourd’hui et qui ne pourront pas faire le prochain rallye. Il y a beaucoup d’amateurs dans notre sport, beaucoup de gens qui y travaillent."

2 images
© Tous droits réservés

la suite de la saison?

"La suite de la saison, je ne sais pas. Je croise les doigts pour Ypres (20-22 novembre) et pour Spa (12,13 décembre) mais je doute. Je ne sais pas si le championnat va être maintenu, honnêtement sur 4 courses je ne vois pas l’intérêt de le maintenir. On a tous envie de rouler mais il faut voir comment la situation sanitaire va évoluer, il faut qu’on en discute, tous les acteurs ensemble. Pour le moment on ne demande pas l’avis des teams, je trouve ça dommage. Les décisions sont prises beaucoup trop tard, il va falloir interpeller le RACB, les promoteurs, les organisateurs et qu’on discute tous ensemble. Ici pour l’annulation du South Belgian Rally, je sentais que le risque était présent mais on ne nous a pas demandé ce qu’on en pensait. On a de la chance que ce soit annulé aujourd’hui et pas vendredi."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK